Analyse et réflexion

Salariat - précariat

Mai 2016 : du débordement au basculement ?

Le gouvernement utilise le 49.3, nouvel acte de guerre. L’heure est au défi : défions le patronat et les centrales syndicales collabos, défions le corps répressif policier et médiatique. De l’anti-répression à l’autodéfense, de l’autodéfense à la contre-offensive. Tel est l’apprentissage collectif majeur en ce printemps 2016 pour les personnes en lutte. L’auto-organisation dans l’action, qu’il s’agisse de grève ou de blocage économique, est le prémisse politique de l’auto-organisation sociale. L’auto-organisation sociale permet l’éradication des rapports de domination et d’exploitation et donc la transformation des structures sociales de production et d’existence.

Salariat - précariat

Les services d’ordre ne sont pas une fatalité

Nous tentons de montrer en quoi les SO en manifestation sont l'incarnation de la fausse« bonne idée » : ils sont en réalité inutiles et clivants. Pire, ils mettent en danger nos ami-e-s. En plein mouvement social, les dirigeants et les préfectures de police le savent bien et se frottent les mains. Mais ce n'est pas une fatalité : il est toujours temps de se tourner vers d'autres idées pour améliorer la cohésion d'une foule en colère et respecter la diversité des pratiques de chacun.

Salariat - précariat

Nuit debout, le 49-3 et la démocratie

Le 10 mai 2016, à l’annonce du recours au 49-3 par le gouvernement, la Nuit debout parisienne, qui semblait depuis quelque temps avoir quelque peu déserté le terrain de la lutte contre la loi travail, a immédiatement appelé à se rassembler devant l'Assemblée nationale, dénonçant un « déni de démocratie ». Outre que ce langage soit celui de la gauche parlementaire contre laquelle nous sommes de facto en lutte, il révèle plus profondément le rôle d'encadrement citoyen que s'est donné la Nuit debout parisienne, et révèle certaines contradictions internes du mouvement contre la loi Travail.

Salariat - précariat

La caisse de grève, outil de lutte offensive contre le capital et ses marionnettes syndicales

Récolter la thune à la sortie des entreprises situées à proximité de la vôtre, sur les points de passage des travailleurs vers les transports en commun, moissonner au niveau des péages d’autoroutes, des centres commerciaux, devant les sièges des centrales syndicales et en profiter pour exiger qu’elles nous rendent notre pognon. Répartir les sommes se fera en fonction du temps passé dans la grève, des sommes collectées, d’éventuelles aides juridiques nécessaires. Si il reste de l’oseille, il faudra l’utiliser pour lancer une nouvelle offensive...

Salariat - précariat

Nous sommes tou-te-s une raffinerie

Grève générale et grève humaine On se souvient du mouvement des retraites, lorsque les dépôts d’essence et les raffineries étaient bloqués par leurs ouvriers : il ne manquait plus grand-chose pour que le blocage du pays soit effectif. Il ne manquait pas grand-chose pour que les autres travailleurs et travailleuses ne puissent plus se fournir en essence et aller au turbin. Peut-être aurions-nous alors fait ce que nous faisons aujourd’hui, en nous réunissant autour d’une place pour nous rencontrer, partager nos conditions d’existence et imaginer des moyens d’organisation et de lutte.

Salariat - précariat

Ce Qu’il Faut Bloquer

Où sont les flux ? Les flux sont flous... Dans les AG, les manifs, les textes et les paroles du mouvement en cours, l’idée qu’il faut tout bloquer résonne de plus en plus. Elle s’appuie sur le constat que les économies occidentales ont évolué vers des modèles où se sont désormais les flux qui dictent la marche. Alors qu’avant il semblait possible d’arrêter la production, aujourd’hui c’est sur la circulation des biens et des matières que s’oriente l’action (...)

Salariat - précariat

De la Nuit Debout à la Nuit des Barricades, de la place de la République à la place de la Commune

Un retour (un peu tardif) sur la folle semaine parisienne du 5 au 11 avril où, du barricadage du boulevard Saint-Germain à l’apéro à 3000 chez Valls, la Nuit debout s’est transformée en nuits de révoltes. Après un long retour sur la nuit du 9 avril, cet article propose quelques enseignements autour de cette semaine, et des perspectives pour les semaines à venir.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"