91 - Essonne

Brèves > Expression - Contre culture

Les Ulis : coup de chaud dimanche soir pour les pandores

Le parisien relate que les flics ont eu la drôle de surprise dimanche soir de voir le commisariat de la ville être pris à parti par des jeunes du quartier.
La façade du bâtiment présente des impacts mais aucune dégradation significative. En revanche, un véhicule de police stationné juste devant a été endommagé par des pavés. Le groupe composé d’une vingtaine d’éléments n’est resté sur place que quelques instants.
Pas de chance pour les flics. Les tirs de mortiers n’ont fait que peu de dégats.
Pour (...)

Infos locales > Répression - prisons

Wissous : la préfecture de l’Essonne désarme la police municipale !

Le maire Richard Trinquier (Debout la France), lui, est sous contrôle judiciaire en attendant son procès du 14 juin. Le 8 avril dernier, il avait menacé alcoolisé - en présence du 1er adjoint et de deux policiers municipaux - des gens du voyage armé d’un sabre et habillé d’un gilet pare-balles sur lequel était accroché une étoile shérif, lors de son arrestation suivie d’une fouille au corps avait été également retrouvé notamment un pistolet 9 mm chargé ainsi que 12 autres armes de poing à son domicile !

Infos locales > Répression - prisons

Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos

Grèves et blocages des surveillants : comment les détenus s’organisent. Actuellement détenu à la prison de Fleury Mérogis, Lundi Matin a pu lui poser quelques questions à propos des grèves de surveillants pénitentiaires, de leurs conséquences sur la vie des détenus et sur la manière dont l’administration pénitentiaire tente de contenir les différentes formes d’organisations collectives.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

-