Analyse et réflexion

Salariat - précariat

De la misère étudiante aujourd’hui

Qu’avons-nous retenu de l’immolation par le feu d’Anas, étudiant de vingt-deux ans en sciences politiques à l’université Lumière-Lyon II, et militant du syndicat Solidaires étudiant·e·s ? Plus que jamais il est absurde de présenter des revendications à un gouvernement duquel il ne faut plus rien attendre et qu’il faut au contraire renverser. Par le Comité pour l’occupation des universités de Paris.

Genre - Féminisme

Il y a ceux qui se taisent, il y a celles qui se lèvent, mais surtout celles qui se soulèvent

Vendredi dernier, pour la première fois depuis un paquet de temps, les flics ont mis les casques et tiré les lacrymos à un rassemblement féministe ; pour la première fois depuis longtemps, on les a débordés même si c’est rien qu’un peu. Ce soir-là, on s’est senties puissantes ensemble, entre meufs, on a mis nos corps ensemble, pour que de victimes nous nous changions en menace et en vengeance. Le 7 mars c’est samedi et on espère bien que ça sera la suite de l’étincelle.

Économie

ADP, les arnaques du référendum d’initiative partagée

Publié initialement sur Lundi Matin "Le 4 février, nos confrères du Média révélaient sous la plume du journaliste Marc Endeweld une potentielle affaire de corruption concernant la filiale internationale d’Aéroports de Paris (ADPi) et la Libye de Kadhafi. À la suite de ces révélations, le site d’information organisait un débat télévisé le 12 février intitulé « ADP : le scandale qui remet en cause la privatisation » qui réunissait un syndicaliste d’ADP, un député insoumis et une élue socialiste de la Région Île-de-France. Un lecteur et fin connaisseur du dossier ADP nous a transmis cet article dans lequel il émet quelques légers doutes quant à la pertinence politique de la mobilisation en faveur d’un référendum d’initiative partagée contre la privatisation d’Aéroports de Paris. "

Salariat - précariat

49-3. En joue la démocratie, on dégaine !

Ça y est. Edouard Philippe a dégainé le 49-3. On l’attendait le mercredi, c’est arrivé un samedi. Les députés sont peu nombreux à l’Assemblée le week-end, qu’ils passent souvent dans leur circonscription. L’exécutif reprend la main dans une urgence de calendrier étonnante au vu de la majorité dont il dispose pour voter assez facilement cette réforme des retraites. Mais qu’importe, la marque autoritaire devait sceller le processus législatif et en passer par le 49-3, quitte à enterrer une nouvelle fois la séparation des pouvoirs. L’article est inscrit à la Constitution, argue-t-on à LREM, posant le postulat que « constitutionnel » est synonyme de « démocratique ». Alors… pourquoi ce vocable ? Pourquoi dégaine-t-on ? Pour tuer, non ?

Résistances et solidarités internationales

La gauche, la guerre et nous : réponse de l’UCL à Michel Collon et Saïd Bouamama

Les deux auteurs se sont engagés à publier sur le site Investig'action les réponses qui leur seraient adressées. Nous ne doutons pas qu'ils le feront. Faute d'investigation, leur livre contient de fausses informations, que nous leur avons signalées, mais aussi de mauvaises interprétations sur la ligne anti-impérialiste du courant communiste libertaire.

Salariat - précariat

Qu’est ce que le prolétariat ?

Il est des mots qui vieillissent. Pour des raisons souvent très différentes. Vouloir utiliser un phaeton pour se déplacer, c'est vouloir vivre à une autre époque. Et la TSF ? Mais d'autres termes relatifs aux phénomènes sociaux, aux formes de sociétés, ont ressurgi, comme Révolution ou Capitalisme. Il y a encore quelques dizaines d'années ce dernier terme faisait encore passer pour un intello suspect de sympathie pro-soviétique.

Répression - prisons

Que l’on comprenne que ne pas se révolter, c’est collaborer.

Il y’a eu assez. Assez de mutilés, assez de blessés graves, assez de morts sur les brancards des hôpitaux, assez d’enfants à la rue, assez de chômeurs, assez de suicides, assez d’hypothermies, assez d’argent détourné, assez de pollution dans l’air, assez de plastique dans la mer, assez de flics dans les rues, assez de corruption, assez d’E3C, assez de thunes sur le PEL d’Arnault, assez de tabassés par la police, assez de gardes à vue, de condamnations…

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 66 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"