Analyse et réflexion

Répression - prisons

[Radio] L’envolée - Bilan analyse de la situation dans les prisons en cette fin de deuxieme semaine de confinement.

Face à la gravité de la situation, depuis le lundi 23 mars, L’Envolée diffuse à 19h une émission quotidienne d’un quart d’heure sur FPP (106.3 Mhz sur la bande FM à Paris) pour faire circuler l’information sur ce qui se passe dans les prisons françaises. Nous y lisons les messages qui nous sont envoyés au 07.52.40.22.48. Nous maintenons par ailleurs l’émission du vendredi, entre 19 heures et 20 heures 30.

Contrôle social

« Je suis irresponsable ! » : lettre aux bon·ne·s citoyen·ne·s si soudainement altruistes

J'ai écrit cet article comme un geste d'autodéfense intellectuelle. Je voulais réagir à l'air ambiant présent sur les plateaux télé, sur les conversations Facebook et même dans les bavardages entre ami.e.s. Une petite musique s'est doucement installée dans ma tête, me convainquant de mon propre héroïsme à rester cloîtré chez moi comme si le virus allait se répandre au moindre pas que je poserais à l'extérieur. Je trouve qu'il y a un fond de doctrine néolibérale qui doucement se répand et qui vient nous persuader de notre responsabilité individuelle dans la crise.

Salariat - précariat

Crise sanitaire : 5 mesures d’urgence

Face à la crise sanitaire majeure qui frappe le monde entier, nous ne pouvons nous contenter de dénoncer l’inaction du gouvernement, ou de respecter les – nécessaires – mesures de prévention. Alors que les ravages du néolibéralisme et de la destruction des services publics sont désormais des évidences aveuglantes, il s’agit aujourd’hui à la fois de mettre en accusation le système qui a rendu possible une telle situation, et de mettre en pratique de nouvelles formes d’organisation collective. Un article initialement publié sur Acta-zone.

Expression - Contre culture

Nous sommes tous témoins

Nous avons tous un jour dans notre vie vécu ce sentiment d’être en décalage par rapport à autrui sur la conscience du contexte sociétal et notre engagement à des fins plus humanistes. Nous avons même parfois souffert de l’indifférence politique de notre entourage. Et pourtant nous sommes témoins des mêmes évènements. Parmi les personnages fictifs de Léa et Thibault, je raconte des évènements dont j’ai été témoin et que j’essaie de voir par des individus totalement différents, loin du militantisme, pour mieux les approcher.

Salariat - précariat

Liste non exhaustive des lois et dispositifs antisociaux et sécuritaires liées au coronavirus

Le réel risque que comporte l'épidémie de Covid 19 est l'occasion pour les libéraux de nous faire passer leurs meilleurs recettes. Plutôt que d’arrêter la production, seul moyen de circonscrire la pandémie, Macron et ses sbires vont à tout les coups nous offrir leur spécialité : les lois réactionnaires. N'hésitez pas à envoyer d'autres informations pour compléter l'article à paris-luttes-infos@riseup.net.

Contrôle social

Quand les responsables nous rendent responsables de la crise sanitaire

L'information va très vite, l'opinion générale change du jour au lendemain, les informations contradictoires se mêlent et s'emmêlent, et c'est nous les responsables, les coupables ? Une politique qui laisse à la traîne toutes celles et tous ceux qui ne réfléchissent pas en même temps, ou n'ont pas accès, à l'ouragan médiatique et politique, permettant du même coup de masquer les responsabilités du gouvernement à grand coup de répression.

Contrôle social

L’abject « Monologue du Virus »

« Le monologue du virus », publié sur lundimatin a déjà beaucoup circulé. Ce texte nous invite à accueillir le coronavirus comme le Messie venant nous sortir de notre servitude volontaire et de notre apathie quotidienne. Mais dans ce monologue abject, il est oublié (ou dénié) que tout le monde n'a pas le luxe de se demander s'il faut concevoir le temps de la pandémie comme des vacances ou bien comme l’occasion de cultiver son jardin et l'art de se saluer.

Économie

Après

Du confinement total à la désertion générale « Se retrouver vraiment. Se réunir partout, tout reprendre à zéro. S’interroger ensemble sur notre devenir, s’en proposer la maîtrise. Ne plus rien déléguer. Ne plus laisser le pouvoir aux mains de quelques-uns. Douter de tout. Débattre de tout, du dispensable et de l’essentiel. Ne plus reconduire les divisions qu’on nous impose, envoyer aux ordures les identités qui nous enferment, organiser la rencontre la plus large de tous. Aucune frontière n’a stoppé l’épidémie, aucun État n’est étanche, ces abstractions étaient dans nos têtes. Considérer le travail pour ce qu’il est, une corvée pour manger. »

Santé - Soins

Sans alcool, les fêtes sont plus folles

En réponse à l’article ci-dessous, quelques propositions pour faire des soirées militantes et de sociabilisation sans passer par l’alcool ou tout autre palliatif. Le classique : la soirée jeu de rôle. Partisan.e de Donjon & Dragon, du classique Loup-Garou, ou éventuellement d’un jeu de rôle fait maison : tout est réuni pour passer une bonne - et longue - soirée. Le fait d’incarner un autre personnage peut aider à désinhiber (et donc ne pas recourir à l’alcool ou toute autre forme de drogue). Plus (...)

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 67 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"