Analyse et réflexion

Santé - Soins

Il va falloir arrêter de dire “il va falloir apprendre à vivre avec le virus”

Voilà une petite phrase qu’on a tous entendue, partagée par bien des gens, toutes sensibilités politiques confondues, « il va falloir apprendre à vivre avec le virus ». Cette phrase n’est pas juste, car nous vivons tous avec le virus depuis un moment. Qu’y a-t-il donc derrière cette petite phrase anodine, qui est prononcée par votre collègue, ami, membre de la famille comme si elle était du ressort du bon sens, de la modération, de l’entre-deux (sous-entendu : je ne suis ni complotiste, ni extrémiste du tout-sanitaire, je suis raisonnable) ?

Expression - Contre culture

J’encaisse, je dis rien, mais j’oublie rien. Message d’une première ligne aux Nupesiens

La suppléante de Mathilde Panot serait donc Farida Chikh ? Cette infirmière qui fut condamnée pour « violences contre dépositaires de l’autorité publique » ? Cette même Farida qui a caillassé les fdo en 2020 et leur a fait des ouads ? Si je vous dis que ça sent, ça pue les élections Le LFI est devenue tout à coup le grand défenseur des révoltes et des révolutions ? … Parce que si on remonte un peu dans le temps, le Méluch a bien craché sur le mouvement. On se rappelle ? On se rappelle comment ce chef de (...)

Ecologie - Nucléaire

Appel au mouvement écologiste - Passons à l’offensive

Le ravage écologique est en cours. La croissance « verte », le solutionnisme technologique ou la transition douce par l’État sont des mythes réconfortants dont il faut maintenant faire le deuil. Deux possibilités se présentent alors à nous : l'effondrement des écosystèmes ou celui du système capitaliste. Dans le premier cas, les conditions nécessaire à la vie sur Terre se trouvent extrêmement réduites. Dans le deuxième cas, c'est-à-dire si le système capitaliste s'effondre, les écosystèmes reprennent vie, les communautés humaines et non-humaines peuvent s’épanouir. Face au ravage écologique nous devons démanteler le capitalisme et les infrastructures sur lequel il repose.

Santé - Soins

Synthèse critique des parties prenantes

En plus d’être une sorte d'expérimentation financière à échelle planétaire, COVAX permet de refouler la question cruciale de la propriété intellectuelle en pleine période de pandémie. Ce Club d'acheteur, propulsé au rôle de décisionnaire, de leader pour l’équité vaccinale et finalement au rang d'instance mondiale, cadenasse toutes « propositions alternatives » possibles de façon très officielle ; on peut justement se demander si ce n’est pas l’une de ses premières intentions. (Rédigé fin 2021, ce texte fut ajusté jusqu’au mois d'Avril 2022)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 79 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"