Analyse et réflexion

Expression - Contre culture

Lecture enthousiaste de la Joie armée Noire, ce que l’article invite à penser

Les Stiffs, s'ils ignorent les partitions de genre, c'est parce ce qu'ils mènent une sous-vie de trimardeurs, été comme hiver. Déréliction subie. Toutes couleurs confondues, ils sont d'Afrique, du Métro La Chapelle, de Birmanie ou du Loaos, ils sont de partout et finissent nulle-part. ils font la manche, se détruisent à petits feux, ils crèvent de faim et leur voix n'est aujourd'hui portée par personne, aucune groupalité réelle ne remarque ces « invisibles » du champ social. L'État les préfère inexistants. Ils encombrent les rues, ils connaissent l'écroulement et personne n'a jamais pris le temps d'observer ce que tente de dire leur regard. Qui donc les aide à se relever ? Bien peu, en vérité. Voilà un autre élément discursif qui peut servir de motif pour détruire les avenues du Second Empire. Right Now.

Migrations - sans-papiers

Bilan et perspectives de 6 mois de lutte contre le racisme et pour l’égalité organisés à l’Ambassade des immigrés

Communiqué du collectif La Chapelle debout ! suite à 6 mois de lutte au sein de l'Ambassade des immigrés, une occupation au coeur de Paris, lieu d'organisation de la lutte des immigrés pour l'égalité et la dignité, contre le racisme. L'occupation a été expulsée le 19 octobre 2022. Ce texte est un bilan de ces 6 mois, ce qui a été fait et gagné dans et hors de l'Ambassade, de nos revendications, de notre analyse et de nos perspectives. Texte lu lors du meeting contre le racisme et pour l'égalité du 3 novembre 2022.

Ecologie - Nucléaire

L’Ecologie ou la Révolution

Le week-end du 28 et 29 octobre, une invitation a appelé à se retrouver pour empêcher l’installation d’une nouvelle méga-bassine. L’objectif est très clair mais il faut l’avouer, il semble difficilement atteignable. S’attaquer directement à des projets dévastateurs, à ceux qui les mettent en place et les protègent relève du bon sens, mais comment s’y prendre pour réussir ? Il faut paradoxalement se décaler légèrement de l’attraction que cette cible opère sur nous. Il faut moins penser à la destination qu’au chemin qui y mène. Ce qu’il faut alors, c’est accepter de livrer bataille, s’apprêter à marcher longtemps, courir et surtout, tenir dans les nuages de gaz. Ce qu’il faut, c’est mettre en échec le dispositif policier. Du niveau de puissance que nous allons déployer pendant cette journée dépend sa réussite. Parce que quand bien même nous n’ arrivons pas à atteindre le chantier, ce qui se joue dans ces moments là dépasse la simple lutte contre les méga-bassines. Des complicités qui naissent sur le champ à celles qui s’organisent en amont, il y a là l’expérience d’une force à même de relever des défis bien plus grands. Mais pour cela, il faut se débarrasser d’un obstacle majeur présent dans cette lutte, plus précisément de son cadre de pensée. Nommons-le : l’écologie.

Résistances et solidarités internationales

Les Kurdes : un peuple colonisé ?

La situation du Kurdistan dont était originaire Jina Amina, assassinée par le pouvoir iranien est invisibilisée entre autre, dans la presse ainsi que dans les rassemblements de soutien appelés par diverses associations en soutien aux révoltes qui s'y déroulent. Et les Kurdes ? pourquoi sont iels si invisibilisé.es ? Cet Article rédigé par Azadî revient sur l'histoire de son peuple sous l'angle d'une colonisation singulière et au travers de sa situation géopolitique.

Santé - Soins

Pandémie et Planète

Nous devons comprendre la pandémie de Covid-19 comme une sous-crise de la crise climatique. L'inaction face au changement climatique, comme l'inaction face au Covid-19, n'est pas liée à un manque de reconnaissance de la gravité de ces crises, mais est due au problème de privilégier la création de richesse au détriment des vies humaines. Les décès dus à ces deux crises sont des meurtres sociaux. Cet article est paru dans la revue de stratégie, d'analyse et de culture socialiste canadienne MidnightSun en juin 2021.

Économie

Pourquoi Sortir du capitalisme ? #1 [Radio]

Nous sommes nombreux et nombreuses aujourd'hui à nous accorder sur l'urgence sociale et écologique de sortir du capitalisme. Oui, mais qu'est-ce qu'on entend par capitalisme ? Comment penser les rapports d'exploitation et de domination qui lui sont indissociables, c'est-à-dire les rapports entre classes sociales ? Comment penser les structures de domination qui lui sont associées, comme l’État, ou les rapports de domination avec lesquels il co-évolue, comme le racisme et le sexisme ? Sortir du capitalisme, oui, mais comment, et avec quel horizon ? Que penser de l'histoire des gouvernements de gauche s'étant revendiqué anti-capitalistes et qui, du PS de François Mitterrand à Syriza en Grèce, ont été des gouvernements au service du capital, ou qui, comme au Venezuela, ont constitué une nouvelle classe dominante ? Que penser des révolutions du passé qui ont mal tourné, comme la révolution russe de 1917, ou de celles qui ont échoué, comme la révolution espagnole de 1936 ? Que penser des partis, des organisations, des syndicats et des mouvements qui se proclament aujourd'hui anti-capitalistes, mais aussi des luttes et des mouvements sociaux comme les gilets jaunes ? Comment pouvons-nous sortir du capitalisme de manière émancipatrice ? Et enfin, sortir du capitalisme, mais avec quel type de société à l'horizon ? Voilà des problèmes sur lesquels nous tenterons avec nos invité·es de vous donner du grain à moudre, sur lesquels on mettra notre grain de sel en espérant être un grain de sable dans la machine.

Ecologie - Nucléaire

Par-delà conspirationnisme et hygiénisme : les racines socio-environnementales du covid-19 et sa gestion contradictoire [Radio]

Une émission qui va au-delà du conspirationnisme négationniste ou relativiste des uns et de l'hygénisme étatiste et individualiste des autres, et propose de penser l'épidémie de covid-19 comme une double crise socio-environnementale et sa gestion comme un produit des contradictions de l'État capitaliste - avec Marius et Adrien du Comité pour l'Extension des Courants d'Air.

Résistances et solidarités internationales

Une autre réponse “La joie armée noire”

Dans la continuité d’Une réponse enthousiaste à “La Joie Armée Noire”, Une autre réponse à “La joie armée noire” réagit à la publication de “La joie armée noire”, un texte d’anarchistes insurrectionnel.le.s noir.e.s qui réfléchissent à la situation et aux potentialités insurrectionnelles noires après les manifestations et émeutes liées à la mort de George Floyd à partir de 2020 aux États-Unis.

Salariat - précariat

Compte-rendu et retour - Manifestation de rentrée - jeudi 29/09

Pour la rentrée, plusieurs gros syndicats appelaient à un jour de grève nationale jeudi dernier (29 septembre) et organisaient une manif de Denfert-Rochereau à Bastille avec comme mot d'ordre la « répartition égalitaire des richesses » Il y avait du monde, le cortège était long et à l'avant pas mal de monde (environ 300/400 personnes) sur leur 31 pour la rentrée. On vous propose une analyse des temps forts de la manif avec un retour stratégique et des conseils techniques. On va revenir principalement sur les charges et la fin de la manif. Compte-rendu rédigé par le collectif Riposte Collective

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 81 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"