Analyse et réflexion

Salariat - précariat

Verbatim chronologique des Témoignages sur le Tri validiste-capacitiste et âgiste de patientEs par manque de respirateurs et de lits

Suite à l'ignorance délibérée des nombreuses alertes sur l'élévation du risque pandémique, et la destruction méthodique de l'hôpital public, ayant entraîné de nombreuses fermetures de lits ces 20 dernières années, le gouvernement a poussé les soignants à effectuer un tri parmi celleux qui vivraient, et celleux auxquelles seraient refusés les soins thérapeutiques de réanimation, faute de lits et de respirateurs disponibles.

Salariat - précariat

Comment le capitalisme du « juste-à-temps » a diffusé le coronavirus

Cet article de Kim Moody, paru initialement le 8 avril dans Spectre Journal, cherche à déterminer par quels moyens logistiques s’est répandue la pandémie de coronavirus, et le rôle des chaînes d’approvisionnement industrielles dans ce processus. En passant en revue les mouvements de grève initiés par les travailleur·euse·s étasunien·ne·s, il invite à penser les modalités des conflits sociaux dans l’urgence sanitaire.

Salariat - précariat

Une crise de la reproduction sociale inédite à l’heure de la pandémie

Dans cet article publié initialement dans Developing Economics, Alessandra Mezzadri présente ce qui, selon elle, fait la singularité de la crise du coronavirus. En tant que crise sanitaire, cette pandémie affecte les conditions de réalisation du travail reproductif. Plus que jamais, la nécessité du travail du care pour la reproduction du rapport social capitaliste s’est fait sentir ces derniers mois. Mezzadri revient sur plusieurs aspects de cette crise sans précédent de la reproduction : la confusion entre le temps de travail salarié et le temps de travail reproductif pour les classes moyennes en télétravail, le retour vers les campagnes des populations qui étaient venues chercher du travail en ville, en passant par les inégalités de genre et de race que la pandémie est venue aggraver. En conclusion, Mezzadri défend que l’impasse dans laquelle se trouve aujourd’hui l’économie réside dans cette contradiction entre la nécessité de la distanciation sociale pour la survie des individus, et celle du maintien des interactions pour la survie du capital.

Salariat - précariat

Covid 19 - Non au darwinisme social et au tri âgiste et validiste par manque de respirateurs

Au milieu du mois de mars 2020, les services de réanimation des hôpitaux du Grand Est sont débordés ; faute de lits et de respirateurs suffisants, du fait de 20 ans de politique néolibérale, les soignants n'ont d'autres choix que d'abréger les souffrances des refusés. Toute la responsabilité de cette situation criminelle incombe aux gouvernement successifs de Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron. Témoignages et analyse.

Salariat - précariat

Lors du 1er mai ou dès le 1er mai, nous devrons être des nuées…

TOUJOURS ET ENCORE D'ACTUALITÉ : Ce texte a été publié fin avril sur le site Mouvement du jour d'après, en relation directe avec le 1er mai qui se profilait. Nous l'avions publié en regard d'un deuxième texte : « Nous ne confinerons pas notre colère ». Ces deux textes s'inscrivent dans le travail de réflexion collectif en cours pour sortir d'une virtualité très contagieuse et qui a largement sévi lors de ce 1er mai. Un texte déjà publié par d'autres sur ce site est aussi un bon exemple de ce travail nécessaire de réflexion et de critique : 1er mai : pour des cortèges sans cortèges

Salariat - précariat

Nous ne confinerons pas notre colère

TOUJOURS ET ENCORE D'ACTUALITÉ : Ce texte a été publié fin avril sur le site Mouvement du jour d'après, en relation directe avec le 1er mai qui se profilait. Nous l'avions publié en regard d'un deuxième texte : « Lors du 1er mai ou dès le 1er mai, nous devrons être des nuées… » Quelques remarques sur les modalités pratiques de l'expression de notre colère Ces deux textes s'inscrivent dans le travail de réflexion collectif en cours pour sortir d'une virtualité très contagieuse et qui a largement sévi lors de ce 1er mai. Un texte déjà publié par d'autres sur ce site est aussi un bon exemple de ce travail nécessaire de réflexion et de critique : 1er mai : pour des cortèges sans cortèges

Salariat - précariat

Un virus révélateur de la crise du capitalisme

Tandis que le monde doit faire face à la pandémie de Covid-19 et que nous devons appliquer certaines mesures sanitaires strictes comme le confinement, nous continuerons à prôner la solidarité de classe avec les travailleuses et les travailleurs, avec les personnes les plus vulnérables et à exercer notre esprit critique. D’ailleurs, ce n’est certainement pas ce gouvernement ou les forces de police qui exerçaient hier encore leur violence contre nous, qui nous dicteront ce que nous devons faire.

Salariat - précariat

Pour un fédéralisme de communes libres

La commune libre s'organise pour repenser l'interdépendance entre ses habitants afin qu'une organisation choisie et construite collectivement se fasse dans les domaines qu'ils jugent nécessaires (alimentation, énergie, organisation interne, philosophie, etc.). Les « communes libres » pensent leur relation avec le système dans une optique de libération ou de questionnement vis-à-vis des dépendances imposées (travail, voiture, loyer, dettes, crédits, mœurs, etc.). Pour voir fleurir des communes libres dans les quartiers, les villes, les villages, sur les lieux à défendre ou à préserver, il faut penser une auto-organisation qui permette à celles et ceux qui en font le choix de sortir du quotidien qu'ils connaissaient, de manière durable, en envisageant le présent non plus sous l'angle de la survie, mais sous celui de la vie.

Salariat - précariat

Résiliences

On est bombardé de vidéos, d’infos, d’articles, de tribunes. Bien qu’il serait absurde de s’en satisfaire : la pandémie actuelle confirme tout de même que rien aujourd’hui n’est en dehors du capitalisme. La crise n’a pas attendu la pandémie. Cette dernière ne peut être qu’un révélateur, un accélérateur. Il n’y aura pas de retour raisonné, de meilleure régulation ou même d’une dose nouvelle d’État-providence, qui lui ne résout pas non plus les inégalités.

Salariat - précariat

Sur la situation des facs. Enquête à l’université de Nanterre en temps de confinement

Avec le confinement, la situation de nombre d’étudiantes et étudiants des universités s’est fortement dégradée. On aurait pu imaginer que celles et ceux-là auraient eu le soutien du corps enseignant pour surmonter la situation et faire face aux directions de facs, aveugles et sourdes à la précarité estudiantine ou qui jettent tout au plus quelques miettes, mais qui veulent surtout maintenir l’ordre universitaire d’avant : examens, cours, présence… [1] Ce soutien aurait semblé logique parce qu’une large majorité de la population estudiantine a soutenu les enseignantes et enseignants chercheur·euse·s entre décembre 2019 et mars 2020 dans la lutte contre la casse du système de retraites et la loi de programmation pluriannuelle pour la recherche (LPPR : une loi essentiellement budgétaire qui va privatiser et précariser encore plus les facs). Or, il n’en est rien, ou presque. Cet article propose d’illustrer cette situation par le cas de l’université de Nanterre.

Salariat - précariat

Crise sanitaire : 5 mesures d’urgence

Face à la crise sanitaire majeure qui frappe le monde entier, nous ne pouvons nous contenter de dénoncer l’inaction du gouvernement, ou de respecter les – nécessaires – mesures de prévention. Alors que les ravages du néolibéralisme et de la destruction des services publics sont désormais des évidences aveuglantes, il s’agit aujourd’hui à la fois de mettre en accusation le système qui a rendu possible une telle situation, et de mettre en pratique de nouvelles formes d’organisation collective. Un article initialement publié sur Acta-zone.

Salariat - précariat

Liste non exhaustive des lois et dispositifs antisociaux et sécuritaires liées au coronavirus

Le réel risque que comporte l'épidémie de Covid 19 est l'occasion pour les libéraux de nous faire passer leurs meilleurs recettes. Plutôt que d’arrêter la production, seul moyen de circonscrire la pandémie, Macron et ses sbires vont à tout les coups nous offrir leur spécialité : les lois réactionnaires. N'hésitez pas à envoyer d'autres informations pour compléter l'article à paris-luttes-infos@riseup.net.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 14 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"