Analyse et réflexion

Logement - Squat

La Gazette des confiné·es #10 - Émeutes, BlackRock et grève des loyers

Au menu particulièrement riche de cette dixième gazette : les grèves des loyers vont-elles se propager en France ? Quels sombres méfaits la compagnie Blackrock prépare-t-elle ? Pourquoi les universités souhaitent-elles maintenir à tout prix les examens ? Le gouvernement se met-il à la décroissance ou est-il en train de donner des milliards aux entreprises polluantes ? La Gazette s'est aussi intéressée aux émeutes en banlieue et à l'utilisation des « fake news » en période de confinement.

Répression - prisons

Au nom de la lutte contre le covid-19, la police française a déjà tué 5 personnes et fait plus de 10 blessés graves

Dès les premiers jours du confinement d’une grande partie de la population, de nombreuses vidéos montrant des violences policières ont été relayées. Les militant·e·s des quartiers populaires avaient alors averti du danger que représentaient des rues vides, donnant de fait carte blanche aux flics en l'absence de témoins. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir ces dires confirmés, avec un premier tir de LBD sur une fillette de 5 ans. Devant le peu de réactions, les flics s’en sont donné à cœur joie : en à peine 8 jours, c’est déjà 5 personnes qui ont été tuées…

Salariat - précariat

Résiliences

On est bombardé de vidéos, d’infos, d’articles, de tribunes. Bien qu’il serait absurde de s’en satisfaire : la pandémie actuelle confirme tout de même que rien aujourd’hui n’est en dehors du capitalisme. La crise n’a pas attendu la pandémie. Cette dernière ne peut être qu’un révélateur, un accélérateur. Il n’y aura pas de retour raisonné, de meilleure régulation ou même d’une dose nouvelle d’État-providence, qui lui ne résout pas non plus les inégalités.

Salariat - précariat

Sur la situation des facs. Enquête à l’université de Nanterre en temps de confinement

Avec le confinement, la situation de nombre d’étudiantes et étudiants des universités s’est fortement dégradée. On aurait pu imaginer que celles et ceux-là auraient eu le soutien du corps enseignant pour surmonter la situation et faire face aux directions de facs, aveugles et sourdes à la précarité estudiantine ou qui jettent tout au plus quelques miettes, mais qui veulent surtout maintenir l’ordre universitaire d’avant : examens, cours, présence… [1] Ce soutien aurait semblé logique parce qu’une large majorité de la population estudiantine a soutenu les enseignantes et enseignants chercheur·euse·s entre décembre 2019 et mars 2020 dans la lutte contre la casse du système de retraites et la loi de programmation pluriannuelle pour la recherche (LPPR : une loi essentiellement budgétaire qui va privatiser et précariser encore plus les facs). Or, il n’en est rien, ou presque. Cet article propose d’illustrer cette situation par le cas de l’université de Nanterre.

Expression - Contre culture

La Gazette des confiné·es #8 - Révoltes, perspectives et travail

Contre quoi faudra-t-il lutter et comment le ferons-nous dans les prochaines semaines et mois ? Comment limiter l'influence du pouvoir politique sur nos propres corps ? C'est par des questions ouvertes que la gazette commence et vous apporte ensuite les dernières nouvelles. En France, des révoltes éclatent dans les centres de rétention administrative, les sous-traitants du nucléaire bossent pour EDF comme si de rien n'était, l'été s'assombrit pour les intermittent·es et Amazon subit un sérieux revers. A l'international, confinement et pauvreté forment un cocktail explosif.

Répression - prisons

Système pénal et carcéral : système raciste et capitaliste [Radio]

En écho aux révoltes des prisonniers et à leur situation critique face au coronavirus, aux violences policières et aux amendes racistes, une émission d’analyse critique anticapitaliste et anti-raciste du système pénal et carcéral à partir de Capitalisme carcéral (Divergences, 2020) de Jackie Wang et de La couleur de la justice. Incarcération de masse et nouvelle ségrégation raciale aux États-Unis (Syllepse, 2017) de Michelle Alexander - avec la postfacière de Capitalisme carcéral, Gwenola Ricordeau, également autrice sur ce sujet de Pour elles toutes. Femmes contre la prison (Lux, 2019).

Santé - Soins

Le nouveau visage du système de santé français : insécurités et privatisations

Je vais parler de ce que je connais, le soin, et je vais essayer d’expliquer comment nous sommes entrés dans une logique sacrificielle qui a déjà épuisé toutes nos forces. Après avoir fait le sacrifice d’un soin de qualité, la personne soignante doit faire le sacrifice de ses droits du travail, puis c’est à l’hôpital public de se sacrifier, comme tous les autres services publics, au nom de l’économie budgétaire. Aujourd’hui, il existe un système de santé qui a fini par dégoûter les soignants, tous ceux qui se sont rendu compte que l’état ne les écoute pas car ils travaillent depuis 10 ans dans des conditions dégradées.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 66 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"