Analyse et réflexion

Salariat - précariat

9 Mars & Co… Réintroduire une perspective révolutionnaire aux mouvements sociaux

Il ne s´agit plus d´un malheureux code du travail à défendre, il ne s´agit plus de nous essouffler inutilement. Il s´agirait plutôt de réintroduire une perspective révolutionnaire aux mouvements sociaux, question de l’autonomie, de l’action directe, du refus de la médiation, blocage, occupation, sabotage, tout ce patrimoine de guerre de classes dont nous a dépouillé la bourgeoisie, prônant pour nous le dialogue social, la merguez syndicale ou le référendum.

Salariat - précariat

Condamné pour la discrimination de 842 Chibanis, la SNCF s’acharne...

La SNCF, condamnée le 21 septembre 2015 pour avoir discriminé 842 de ses salariés en raison de leurs origines, Guillaume PEPY a attendu le dernier jour pour faire appel de cette décision, pourtant très bien motivée par le Conseil des Prud'Hommes de Paris. La réputation de la SNCF en termes de discriminations et de racisme n'est plus à faire, cette entreprise publique appartient à l'État à 100%.

Salariat - précariat

Les patronNEs sont-ils/elles indispensables ?

En un peu plus d'un siècle en France - depuis les luttes pour les 8 heures - les prolos n'ont pas fait mieux que 35 heures par semaine, soit 7 heures par jour. En plus, les capitaliste de tout poil se targuent que « de nombreux dispositifs permettent aux entreprises d'adapter le temps de travail effectif à leurs besoins. » Donc en réalité on en est à peu près au même point qu'en 1885...Paye ton progrès !!!

Salariat - précariat

Chômage en Algérie : une jeunesse entre protestation et désespoir

Les chômeurs sont en première ligne de la contestation sociale quasi permanente en Algérie. Laissés pour compte dans un système politique particulièrement méprisant beaucoup de jeunes chômeurs rêvent d’Europe. Devant le manque de perspective, certains, surnommés les « Harragas » migrent en brûlant leurs papiers derrière eux. D'autres choisissent de se suicider en s'immolant par le feu.

Salariat - précariat

Tous ensemble sous un même bonnet : la Bretagne encourage le mariage interclassiste

L’arrière plan idéologique de l’actuelle fronde bretonne illustre, par sa confusion, le désarroi qui semble s’être emparé des consciences : excédée, désorientée, une part non négligeable des classes populaires se laisse circonvenir par des manipulations douteuses. Le chômage et la peur de la misère exercent une pression terrible, si bien que, même en Bretagne, on ne sait plus à quel saint se vouer. Cet article est paru dans le journal de la CNT-AIT.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"