À lire ailleurs

Logement - Squat

1er mai : ouverture d’un squat à Caen pour les expulséEs du « 115 »

« Salut, Depuis près d’un an, des squats sont ouverts à Caen par l’Assemblée Générale de Lutte Contre Toutes les Expulsions pour accueillir les familles et personnes expulsées des services d’accueil d’urgence, le « 115 », faute de crédits budgétaires. Depuis octobre 2013, environ 70 personnes, dont 16 enfants et adolescents, squattaient le 103-109 rue de Bayeux. Ce lieu était devenu prochainement expulsable, il a fallu trouver un nouveau lieu. L’Assemblée Générale de Lutte Contre Toutes les Expulsions a (...)

Répression - prisons

Surveillance : enquête sur Qosmos, le fournisseur de sondes à la Syrie d’al-Assad

Mediapart et le site Reflets.info s’associent pour une enquête en trois volets sur Qosmos, société française spécialisée dans la technologie de surveillance de masse (DPI), visée par une information judiciaire pour « complicité d’actes de torture » Qosmos est soupçonnée d’avoir participé, en 2011, à un projet de surveillance global du net syrien.

Expression - Contre culture

ROHFF et Booba : retour au même schéma VS éternel recommencement

Quelques réflexions à chaud suite à l'agression d'un vendeur de fringues victime « satellite » de la fausse guéguerre entre riches entrepreneurs du Rap Game. Non seulement le Rap Game c'est de la merde, mais en plus il véhicule des valeurs qui vont à l'encontre notre émancipation, à nous hommes et femmes issus de l'immigration ou non et vivant dans les cités, squares et autres tiékars.

Résistances et solidarités internationales

Rwanda : un négationnisme structurel

L’historien Jean-Pierre Chrétien analyse les différents mécanismes du négationnisme, en France comme au Rwanda, autour du génocide des Tutsis : relégation du génocide à un simple « conflit interethnique » (rhétorique largement teintée du racisme de la France envers des peuples colonisés) ; simplifications, généralités sur chaque ethnie et sur le peuple rwandais dans son ensemble ; renvoi dos à dos des deux camps et minimisation du nombre de victimes, voire inversion des responsabilités ; thèses (...)

Genre - Féminisme

Quand le ministère des droits des femmes dépolitise les discriminations salariales

Le ministère des droits des femmes essaye de montrer qu'il s'intéresse aux inégalités genrées de salaires. Et comme il se veut moderne, il fait développer une application « pour aider les femmes à progresser dans leur carrière » Derrière tout cela, le discours, écrit noir sur blanc, est culpabilisateur pour les femmes, élude le fait que le phénomène du plafond de verre relève du système patriarcal et non de faits individuels.

Résistances et solidarités internationales

Livre : « Les Seigneurs de la terre » - Israël, cinquante ans d’occupation

Depuis 1967 et la fin de la guerre des Six Jours, la colonisation israélienne des territoires occupés est passée de quelques initiatives messianiques isolées que les gouvernements travaillistes d’avant 1977 ont laissé faire, à une politique qui vise clairement à empêcher la création d’un État palestinien. Les « Seigneurs de la terre », publié en traduction française en 2013, propose pour la première fois une mise en perspective de l’histoire des colonies juives en Cisjordanie et à Gaza, de leur influence sur la politique israélienne et de leur rôle dans le conflit israélo-palestinien.

Logement - Squat

1944-2014 : 70 années d’architecture sociale en France – lois, contre-pouvoirs, intellectuels, émeutes

Une longue et passionnante chronologie, proposée par le Laboratoire d'urbanisme insurrectionnel, qui retrace l'histoire des politiques de logement en France, en les mettant en rapport avec les inégalités sociales. Les nombreuses initiatives de lutte — révoltes de mal-logés, actions d'associations, squats, groupes de réflexion populaires — qui ont pu s'y opposer et tenter d'améliorer les conditions de logements urbains, sont mises en avant. Ces événements sont remis dans le contexte historique national, voici quelques extraits.

Salariat - précariat

« Depuis la catastrophe du Rana Plaza, les ouvrières du textile se sont radicalisées. »

Près d’une année après la catastrophe du Rana Plaza, qu’est-ce qui a changé sur le terrain au Bangladesh ? Au-delà des effets d’annonce et des promesses des grandes marques occidentales, les conditions de travail et de vie des ouvrières du textile ont-elles connu des améliorations concrètes ? Rencontre avec une ouvrière rescapée du drame et deux syndicalistes bangladais, de passage à Paris.

| 1 | ... | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | ... | 96 |

Suivre tous les articles "À lire ailleurs"