Analyse et réflexion

Urbanisme - Transport

Enoncés sur la géographie du capital en temps de pandémie

Cette crise visibilise une fois de plus les rapports destructeurs entretenus avec notre milieu, que l’on peut énoncer sous différentes appellations mais qui prend tout son sens derrière le concept de métropole. L’espace-ville démontre son incapacité actuelle à gérer une crise épidémique d’envergure. Cet espace représente même ce qui alimente et produit finalement la propagation du virus. La métropole n’est pas seulement un espace géographique mais bien le dispositif néo-libéral qui atomise toutes relations humaines et vitales. Le territoire métropolitain dépend directement des relations politiques construites en son sein mais aussi des dynamiques sociales qui se révèlent à travers le travail ou notre rapport au soin, et donc finalement de l’agencement de nos communautés.

Urbanisme - Transport

Nous sommes gouverné·e·s par des ordures, renversons-les !

Le gouvernement se fait des marges bien grasses sur nos ordures, tout en marquant les conditions de travail des éboueurs·euse·s. Ceux·elles-ci sont en grève contre le travail sans fin, contre le déambulateur avant la retraite, contre la précarité à perpétuité. Déversons notre soutien et les ordures dans les rues. Les premières ordures à ramasser et à mettre dans la benne sont le gouvernement et sa réforme des retraites.

Urbanisme - Transport

Spéculation, gentrification, métropolisation, touristification : la grande restructuration capitaliste des villes [Radio]

Une émission d’analyse critique des restructurations capitalistes des villes en termes de métropolisation, de gentrification ou encore de touristification, autour de Géographie de la domination. Capitalisme et production de l'espace (Amsterdam, 2018) et de Villes contestées. Pour une géographie critique de l’urbain (Amsterdam, 2014) – avec Cécile Gintrac, géographe et militante critique de l’urbain et des JO 2024 à Saint-Denis, préfacière de Géographie de la domination et codirectrice (avec Matthieu Giroud, décédé en 2015 au Bataclan) de Villes contestées.

Urbanisme - Transport

Polémique des bouches d’incendie : entre hypocrisie et mépris de classe

Durant les quelques jours de canicule du mois de juin 2017, un millier de bouches d'incendie ont été ouvertes à Paris et en banlieue proche. Le scénario est toujours le même, des jeunes ou des moins jeunes crèvent de chaud, ils trouvent une bouche d'incendie dans une rue pas trop passante ou sur une place et l'ouvrent pour se rafraîchir. Si cette pratique est certes dangereuse du fait des risques d'électrocution et de manque d'eau en cas d'incendie, les réactions qu'elle entraîne dénotent une hypocrisie et un grand mépris de classe.

Urbanisme - Transport

[Brochure] Au-delà des forêts - après avoir détruits les projets, démolissons le futur !

Mise en page au format brochure d'un texte initialement publié sur Indymédia Grenoble portant sur quelques réflexions sur le mouvement des zads et leur potentiel révolutionnaire dans le contexte d'une possible expulsion à venir de la Zad de Roybon. Pour rappel cette occupation bloque, depuis fin 2014, le défrichement d'une importante forêt pour la construction d'un grand centre touristique - un Center Parc - par le groupe Pierres et Vacances.

Urbanisme - Transport

L’identité imaginaire de Berlin et Paris

Berlin est une ville entrée en apesanteur. Elle n’est plus aujourd’hui que le pôle sentimental d’un pèlerinage culturel alimenté par un folklore de la révolte et de la création. Jadis au cœur même de la guerre civile européenne qui a traversé la première partie du XXe siècle et qui y a laissé ses plus profondes blessures. Berlin est devenue l’avant-poste d’une capitulation généralisée à la fiction de l’individu autonome comme « forme abstraite toute prête », structure qui pourrait endosser tous les contenus. (...)

Urbanisme - Transport

L’enfumage du budget participatif parisien

Parisiens et parisiennes ont bien de la chance : leurs élu-e-s leur ont concocté leur premier budget participatif. Ils auront le droit de voter pour savoir s'ils préfèrent « reconquérir » les espaces urbains délaissés, fêter l'anniversaire de leurs enfants sous des tipis ou assister aux matchs de l'Euro 2016 sur un écran au moins aussi géant que le pas que cette opération fait faire au progrès démocratique.

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"