Analyse et réflexion

Ecologie - Nucléaire

Antispécisme : qui a le plus à craindre de la « cancel culture » ?

En septembre 2020, paraissait dans la revue antispéciste L’Amorce une tribune « contre la culture de l’ostracisme » pour dénoncer « les dérives » des « social justice warriors ». Autrement dit, il s’agissait de discréditer les « wokes » et la « cancel culture » dans le milieu de la protection animale. Sous couvert de préserver un débat libre, il s’agit surtout de silencier celleux qui ont d’autres idées, approches, et parfois méthodes, que la vieille garde de l’antispécisme.

Ecologie - Nucléaire

[Radio] Le point sur la lutte antinucléaire. Journées d’étude d’ADN (Arrêt du nucléaire)

Malgré la faillite industrielle, technique et financière de plus en plus patente du nucléaire, le pouvoir d’État fait tout pour maintenir en vie le nucléaire. Et la lutte antinucléaire se poursuit, en dépit de multiples difficultés. Les journées d'étude du collectif Arrêt du nucléaire (voir le site http://collectif-adn.fr/entree.html) ont fournit à Vive la sociale -FPP 106.3 FM- l'occasion de revenir sur la question.

Ecologie - Nucléaire

Génération désenchantée

Il y en a tant. Dans les villages et sur les toits. Camouflées en arbre parait-il parfois, le long des rails et des routes. Elles tissent le fil invisible d’une prison de fibres et d’ondes. Matière première de nos cancers et de nos futures dépendances, les antennes-relais prennent du galon. La 5 G qui n’est qu’une extension de ce que nous connaissons, non une nouvelle génération mais une intensification du même quadrillage. On s’habitue aussi bien à d’autres ravages, pourquoi pas celui là... où (...)

Ecologie - Nucléaire

Revue Z - Sortie du n°13 « Fumées noires et gilets jaunes »

Déterminé·es à soutenir l’arrêt de toutes les activités économiques nuisibles mais certainement pas celle de la critique sociale, impatient·es de vous livrer le fruit d’une enquête trépidante à Rouen au lendemain de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol, Z sort un nouveau numéro , une plongée dans la gestion gouvernementale du risque industriel, comme avant goût de l’État de catastrophe. Pour réfléchir à notre destin commun et soutenir la revue en ces temps difficiles, commandez-la donc dès maintenant chez (...)

Ecologie - Nucléaire

Lettre ouverte aux étudiants du T-Camp, promotion 2020

Le T-Camp est un séminaire qui accueille depuis l'année 2019 des étudiants issus des grandes écoles. Son programme d'études consiste à « Construire ensemble la Transition écologique » entre étudiants et intervenants, pendant 8 semaines d'incubation au château du domaine des Forges près de Fontainebleau. Le T-Camp a été créé par deux figures de la théologie de l'ordre des Jésuites, sa directrice Cécile Renouard, professeur de philosophie et d'éthique ; et l'économiste en chef de l'Agence Française pour le Développement, Gaël Giraud, membre du comité scientifique de ce T-Camp. Ce même campus est par ailleurs affilié aux Colibris, mouvement dirigé par Mathieu Labonne, lui-même organisateur et partenaire de ce séminaire. « Le voyage découverte », visites initiatiques en quelque sorte que le T-Camp propose à ses étudiants, consiste le plus souvent en un passage en revue in situ d'écolieux qui seraient censés « incarnés » la transition écologique. C'est dans ce contexte que cette lettre ouverte leur est adressée.

Ecologie - Nucléaire

Un mois après l’action Black Rock : quelques proposition tactiques et stratégiques pour une écologie offensive et solidaire !

Le 10 février dernier, l'action organisée par Youth For Climate au siège de l'infâme multinationale nous montrait la possibilité d'une écologie véner et en phase avec le contexte social. Nous proposons de continuer dans cette voie, dans cette brèche, pour faire émerger du ravage en cours un réel front apte à détruire ce qui nous détruit, sans demander pardon, et en nous préservant au maximum de la répression.

Ecologie - Nucléaire

Retraites, fin du monde : même combat ?

Depuis les mégafeux australiens, on a pu entendre çà et là que l’urgence n’était pas la sauvegarde du système de retraites actuel, mais plutôt la lutte contre le changement climatique, avec l’argument fallacieux « sans planète, pas de retraite ». On n’a pas non plus vu une jonction massive des écolos avec le mouvement social en cours, malgré quelques tentatives de textes, et sabotages légers. Ceci est un appel du pied : intensifions.

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Suivre tous les articles "Analyse et réflexion"