À lire ailleurs

Genre - Féminisme

Face aux féminicides, police et justice répondent en arrêtant 7 colleuses à Lyon et Paris

Aujourd’hui, 4 novembre 2019, nous en sommes au 127e de l’année en France et rien n’est fait pour stopper l’hécatombe. Si la police et la justice se montrent d’ordinaire peu promptes à protéger les victimes de violences conjugales, la première sait être efficace contre celles et ceux qui la dénoncent en arrêtant 7 colleuses à Lyon et Paris.

Genre - Féminisme

La presse « féminine » : une fonction idéologique

En 1974 et 1978, Anne-Marie Dardigna publiait successivement deux ouvrages consacrés à la presse féminine, Femmes-femmes sur papier glacé et La presse « féminine » : une fonction idéologique. Le premier ouvrage proposait une analyse des mécanismes mystificateurs à l’œuvre dans l’ensemble des magazines s’adressant aux femmes ; le second mettait à jour cette analyse à l’aune des combats féministes menés au début des années 1970. Nous proposons ici un extrait de la préface et le début du premier chapitre de La Presse « féminine » : une fonction idéologique. Article initialement publié sur le site tourangeau La Rotative.

Genre - Féminisme

[Vidéo] « La police bolivienne demande plusieurs milliers de dollars pour libérer des manifestantes féministes »

Lors de la 3e rencontre d’« Aquélares subversiA » le 7 juillet 2017 dans la ville de Cochabamba, des femmes et des filles venues de Bolivie, Pérou, Équateur, Argentine, Chili, Colombie, Mexique, USA, Italie ont appelé à une grande « Marche des femmes pour la vie, le corps, le territoire et la dignité ». Mise à jour du 16 juillet : soirée de soutien aux copines féministes arrêtées en Bolivie. Toute l'après-midi du vendredi 28 juillet, à partir de 14h à l'Utopia, 42 rue Prudhon, quartier Beaux-Arts de Montpellier. Lisez le programme dans l'article Lu sur Le Pressoir

Genre - Féminisme

« Ne crois pas avoir de droits », interview du collectif de traductrices

Le mois dernier paraissait en France « Ne crois pas avoir de droits ». C'est le récit d'une expérience politique menée par un groupe de femmes de Milan entre les années 60 et 80. Publié en 1987 en Italie, il vient d'être traduit en français. À l'occasion de sa présentation à Grenoble, nous avons lu le livre, et rencontré le collectif de traductrices. Librairie des femmes de Milan, Ne crois pas avoir de droit, La genèse de la liberté féminine à travers les idées et les aventures d’un groupe de femmes, Editions la Tempête

| 1 | 2 | 3 |

Suivre tous les articles "À lire ailleurs"