Brèves

Répression - prisons

Contre les droits des femmes, les CRS envahissent l’hôpital Tenon à l’appel de la direction

Que dire ! C’est juste incroyable ! Pour résumer : des CRS dans l’hôpital Tenon (XXe arrondissement de Paris) le 3 octobre 2013. Bref si les filles veulent se faire avorter dans le XXe, va falloir venir armées la prochaine fois ! Le Collectif Tenon publie un communiqué de protestation suite à ce qui s’est passé à l’Hôpital Tenon le jeudi 3 octobre (rappel des faits dans le communiqué). Contre le collectif qui défend le droit à l’IVG, la direction de l’hôpital envoie les CRS. Devant ce même hôpital, c’est (...)

Migrations - sans-papiers

Vive la cavale au centre du Mesnil Amelot !

On est toujours content-e quand on voit qu’une personne retenue pour le simple fait de vivre a pu se décarrer d’une taule. Alors forcément, quand on a ouvert le Parisien du mardi, on a eu la banane, quoi ! Un Marocain s’est échappé dans la nuit de lundi à mardi du centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot. Il a réussi à escalader les grilles, déjouant la détection automatique de mouvements alors que son vol de retour vers son pays d’origine était prévu ce mardi matin. Cet homme est arrivé en (...)

Santé - Soins

Occupation de l’Hôtel Dieu

Le comité de défense et une partie du personnel de l’hôpital de l’Hôtel Dieu (soutenus par la CGT et Sud Santé) occupent depuis dimanche (1er septembre) une salle de l’hôpital. Alors que les services d’Urgences sont de plus en plus bondés et les moyens réduits, l’APHP et la ministre de la santé tentent depuis un an de faire fermer le service des Urgences de l’Hôtel Dieu. Déjà au début de l’été, le personnel de l’hôpital avait bloqué le déménagement des lits. À moyen terme, c’est les hôpitaux Bichat et (...)

Migrations - sans-papiers

Évasion collective du centre de rétention de Vincennes

Dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 août, 11 sans-papiers se sont évadés du Centre de Rétention Administrative (CRA) de Vincennes. Vers 2h du matin, les fugitifs auraient découpé le grillage de la zone 3 du CRA à l’aide d’une scie à métaux. Ça fait 15 sans-papiers évadés ces 8 derniers mois ! Bonne chance à eux ! D’après le site Sans papiers ni frontières, il y aurait également eu une évasion au CRA du Mesnil Amelot entre lundi et (...)

Logement - Squat

120 Roms expulsés à Bobigny mardi 27 août

La police a évacué mardi 27 août à l’aube l’un des principaux camps rom de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Les forces du désordre en ont expulsé quelque 120 habitants et devaient ensuite détruire les abris de fortune se trouvant sur une partie des terrains qui appartiennent au conseil général et à la RATP. « Une centaine de personnes, dont une trentaine d’enfants scolarisés, ont été évacuées, et il va être très difficile pour eux de faire la rentrée », a expliqué à l’AFP la directrice de l’école Marie-Curie de (...)

Répression - prisons

Été chaud à la prison du Bois-d’Arcy (78)

Les prisons en été, c’est pire que tout. Des températures démentielles, moins de parloirs, plus de tensions… Deux tentatives de mutinerie ont déjà eu lieu, les 20 et 21 août, à la prison de Châteaudun dans l’Eure-et-Loir, et une autre le 19 août à Blois (Loir-et-Cher). Ces incidents assez sérieux ne sont que la conséquence de l’inhumanité de l’enfermement, qui ne pourra jamais que créer de la révolte et de la violence. Jeudi 22 août, cette révolte a touché la région parisienne puisque c’est à la maison (...)

Y’en a qui n’ont pas perdu leur journée !

La rubrique des faits divers du Parisien nous arrache parfois un sourire… Une scène assez banale de vol au début… Classique… Une retraitée a été agressée, ce mercredi 31 juillet, en début d’après-midi alors qu’elle se trouvait avec son mari, quai de Grenelle dans le XVe arrondissement de Paris. Deux inconnus se sont portés à la hauteur de la victime, tandis que son mari garait leur voiture. Ils se sont emparés de deux bagues et d’une montre de grande valeur qu’elle portait sur elle. Sauf qu’il s’est (...)

Salariat - précariat

Free aime les salariés dociles

Quatre salariés de Free Distribution (gestion des boutiques de l’opérateur internet et mobile) ont été licenciés arbitrairement. En cause, une pétition anonyme signée par une dizaine de travailleurs, en avril 2013, dénonçant les conditions de travail et la gestion managériale. Ne trouvant pas les coupables, Free licencie ceux qui semblent les plus vindicatifs. Les témoignages sur les conditions de travail déplorables s’accumulent, et Free n’hésite pas à licencier collectivement les salariés qui ouvrent à (...)

Répression - prisons

Paris Habitat refile les clés des HLMs aux flics

C’est discrètement que Paris Habitat (50% des logements sociaux à Paris) a signé, le 21 mai dernier, un accord avec la Préfecture de police et le parquet de Paris, autorisant les flics à pénétrer dans les parties communes des HLM. Jusqu’à présent, officiellement, il leur fallait motiver l’intervention et en faire la demande. Y’avait pourtant une combine jusqu’à présent : les patrouilles suivaient le GPIS [1] qui leur ouvrait la porte. Un joli combo. Maintenant ils pourront y entrer directement avec leur (...)

Répression - prisons

Les flics tuent… on les félicite

Tout le monde ne part pas avec les même chances dans la vie… Notre cher sinistre de l’intérieur, qui reste sur la même dynamique que ses prédécesseur, est venu « soutenir » ses sous fifres habillé en bleu ! Il faut dire qu’ils avaient particuliérement bien accompli leur tache : ils ont tué quelqu’un. Bravo ! Mardi dernier à Chevilly-Larue, dans le Val de Marne, un homme s’est pointé dans le commissariat de la ville armé d’une hache avec l’envie de tout casser. Un pétage de câble quoi. Une chose qui arrive. Le (...)

Des gamins tirent au mortier sur une caserne de CRS

C’est Le Parisien qui nous fait part de cette extrême précocité : Samedi en milieu d’après-midi, dans le XXe arrondissement, « deux mineurs de douze ans ont jeté un gros pétard au mortier à l’intérieur du bâtiment abritant la caserne Labrousse, un cantonnement de CRS », a indiqué une source policière. Une forte détonation est entendue et des débris atterrissent dans une chambre occupée par un CRS, dont la fenêtre est ouverte. Le CRS n’a pas été blessé. (...)

Tonfas et lacrymos pour la milice privée du GPIS à partir d’aujourd’hui

Le décret était passé fin décembre 2011 : les molosses du Groupement Parisien Inter-bailleurs de Surveillance pourraient dorénavant se balader armés d’armes de 6e catégorie dans les immeubles. On apprend dans une brève du Parisien de l’édition du 75 que soixante-dix premières autorisations de ports viennent d’être délivrées. L’info est aussi publiée sur le site de la Ville de Paris : À partir du vendredi 12 juillet 2013, les agents du GPIS ayant reçu leur formation et passé avec succès l’examen d’aptitude (...)

| 1 | ... | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 |

Suivre tous les articles "Brèves"