Brèves

Répression - prisons

Le Conseil de l’Europe demande à la France de suspendre l’usage du LBD40

Il y a une semaine le ministre de l’intérieur, M. Castaner de passage sur C8 expliquait à des enfants où la police pouvait tirer sur des manifestants au LBD40. Scène pathétique et indécente probablement soufflée par un communiquant à la ramasse mais qui en dit long sur l’esprit du ministre et de ce gouvernement en matière de répression. Ça fait froid dans le dos. Alors que le « défenseur des droits » Jacques Toubon réclamait sans être entendu la suspension de l’usage du LBD40 contre les manifestant.e.s, (...)

Répression - prisons

Perquisitions et garde à vue de lycéens pour des tags à Ivry

Le 20 février à 6h du matin, 42 flics ont mené une opérations pour intercepter de dangereux terroristes. Leur but : neutraliser 6 lycéens coupables selon eux d’avoir écrit des tags contre leur proviseure. Le parisien nous narre ce grand fait d’héroïsme : Plus de deux mois après les faits qu’on leur reproche. Six lycéens de Romain-Rolland à Ivry ont été placés en garde à vue ce mercredi matin. Parmi eux, trois mineurs seraient toujours retenus à la brigade des mineurs de Créteil ce mercredi soir. Des trois (...)

Répression - prisons

Il se retrouve en garde-à-vue pour avoir refusé l’entrée de sa boulangerie à un policier armé

Le Point nous apprend qu’un boulanger qui avait refusé l’entrée de sa boulangerie à un policier en marge de l’acte XII des Gilets Jaunes a été placé ce mardi en garde-à-vue pour « refus de vente et outrage à personne dépositaire de l’autorité publique. ». Ce dernier demandait simplement au flic de lui assurer qu’il n’était pas armé avant de rentrer, chose que le flic n’a pas supporté. Une vidéo de la scène avait été diffusée, où on entend le boulanger pourtant très calme rester respectueux dans son échange avec (...)

Répression - prisons

Paris : un homme a eu la main arrachée par une grenade de la gendarmerie

Samedi 10 février 2019, plusieurs milliers de gilets jaunes ont répondus à l’appel de l’acte XIII en défilant dans les rues de Paris. Vers la mi-journée, devant l’assemblée nationale, des affrontements ont éclaté entre manifestant.es et policiers et gendarmes. Un homme à priori photographe a voulu repousser une grenade qui venait de tomber vers sa jambe. Il a perdu plusieurs doigts lors de l’explosion de cette grenade. Contrairement à ce que la pref’ raconte, il n’est pas du tout établi que cet homme (...)

Répression - prisons

La tendance de l’hiver 2018/2019 ?

Google est un ennemi, l’affaire est entendue. Le moteur de recherche de cette entreprise reste cependant le plus utilisé partout dans le monde exepté en chine et en russie. Google propose un outil de suivi de tendances qui peut fournir des courbes sur les termes recherchés. Moyennant un peu de notre karma nous avons trouvé une courbe marquante : Qu’en dire ? Probablement pas grand-chose si ce n’est qu’un nombre de recherches inédit a été effectué sur ce terme en france ces derniers mois. Et ça (...)

Répression - prisons

Une nouvelle arme pour la Police et la Gendarmerie

Les forces de l’ordre se réarment et se militarisent de plus en plus. Avec une nouvelle commande de 450 lanceurs multicoups et 1200 LBD "classique" le père noël est de passage. Le Monde écrit : l’appel d’offres vise à « équiper les personnels de la sécurité intérieure notamment lors des missions de maintien de l’ordre, pour contrôler les mouvements de foule et disperser des individus agressifs » , au moyen de 1280 nouveaux « lanceurs mono-coup » (type LBD, dont 1275 pour la gendarmerie), plus 270 « (...)

Répression - prisons

Paris 22 décembre, les flics ont sorti une nouvelle fois un flingue contre les gilets jaunes

Des affrontements ont encore eu lieu sur les Champs Élysées et ailleurs durant l’acte VI du mouvement des gilets jaunes à Paris. Des violences ont éclatés et des motards policiers se sont retrouvés au contact des gilets jaunes. Une situation compliquée où un policier n’hésite pas à sortir une arme à feu pour « calmer » la foule. Peine perdue mais on est passé pas loin du drame. URGENT - PARIS #22decembre - Les motards de la police attaqués par un groupe d’individus. Une moto a du être abandonnée (...)

Répression - prisons

Pour justifier les scènes d’humiliation collective à Mantes, la justice colle 6 mois ferme à un lycéen

Trop heureux de trouver un coupable, le tribunal de Versailles a condamné un lycéen, tout juste majeur, à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt (transfert en prison dès la fin du jugement). Même si d’après 78actu qui relate la version policière, il n’avait pas « la gueule de l’emploi » - sans soucis jusqu’à présent avec la justice, il savait contre quoi il sortait dans la rue : Parcoursup . Ce lycéen s’est fait interpellé la veille de son procès, à partir de vidéos et photos policières, mais surtout (...)

Répression - prisons

Alexandre Benalla de nouveau mis en examen

Un article du monde nous apprend que Benalla a de nouveau été mis en examen pour d’autres violences que celles de la place de la Contrescarpe lors du 1er mai 2018. Nous citons l’article : Alexandre Benalla, a de nouveau été mis en examen le 29 novembre pour des violences commises lors du défilé du 1er-Mai à Paris, peu de temps avant le désormais fameux épisode de la Contrescarpe. Les magistrats lui reprochent cette fois d’être à nouveau sorti de son statut d’observateur pour interpeller un manifestant (...)

Répression - prisons

Leroy-Merlin collabore à la répression judiciaire des gilets jaunes à Paris

L’info est passée inaperçu en raison du caractère confidentiel de la chose mais selon plusieurs sources internes au magasin, la direction de certaines enseignes Leroy-Merlin à Paris a demandé à ses employés samedi de conserver un double des tickets de caisse pour du matériel un peu particulier. Vous l’aurez compris, il s’agissait de plusieurs materiaux suceptibles d’être utilisés comme protection contre les gaz. Etaient particulièrement visés les masques de peinture. Il y a fort à parier que ces copies (...)

Répression - prisons

Macron prêt à utiliser des armes chimiques sur les gilets jaunes ?

Un article de Marianne qui revient sur le dispositif policier du 8 décembre à Paris fait froid dans le dot. En effet l’hebdomadaire écrit : Samedi 8 décembre, certains des blindés de la gendarmerie disposés pour la première fois dans Paris étaient secrètement équipés d’un dispositif radical, qui n’aurait été utilisé « qu’en dernier recours » : une réserve de liquide incapacitant. Selon nos sources, la pulvérisation de ce liquide sur une foule de gilets jaunes aurait été capable de « les arrêter net, mettant les gens (...)

Répression - prisons

Les lycéens majeurs du 93 en détention provisoire avant les comparutions immédiates

L’État s’acharne encore sur les lycéen.ne.s de banlieue. L’ensemble des lycéens majeurs arrêtés jeudi et vendredi en Seine-Saint-Denis lors des mobilisations lycéennes ont été placé en détention à la maison d’arrêt de Villepinte en attente de leur jugement en comparution immédiate ce lundi 10 décembre. Ils avaient tous un casier vide et des garanties de représentation. Les comparutions auront lieu au TGI de Bobigny (17e chambre). Soutien et informations (compte rendu d’audience par exemple) bienvenus ! (...)

Répression - prisons

Le dispositif « Gilets jaunes » de la préf de Paris aurait fuité

Ce document circule actuellement sur les réseaux sociaux. Il est nommé « Dispositif de la DSPAP dans le cadre du rassemblement national des gilets jaunes sur la capitale le samedi 08 décembre 2018 » et porte l’en-tête de la Préfecture de Police. À lire ici. On trouve dans ce document (disponible au début de l’article) des informations qui pourraient être utiles pour se protéger de la police demain dans les rues de Paris. On apprend entre autres que : tous les services de police judiciaire (SAIP) ne (...)

Répression - prisons

Mantes la Jolie, exactions contre des dizaines de lycéens

Bon ici on le savait mais pour les gens à qui il arrive encore de penser du bien des keufs, la vidéo édifiante du jour : "- Voilà une classe qui se tient sage !" "- On baisse pas la tête on regarde droit devant !" Les propos glaçants de fascistes en uniformes, qui s’autorisent à filmer, pour se vanter, les dizaines d'adolescents raflés lors d'une manifestation à Mantes-la-Jolie. pic.twitter.com/OcSsMgjBdP— Nantes Révoltée (@Nantes_Revoltee) December 6, 2018 (...)

Répression - prisons

L’Élysée, les médias et les flics annoncent des morts pour ce week-end

Alors que ces derniers jours les flics ont tiré au LBD-40 en pleine tête sur des lycéen.ne.s, et que l’on ne compte plus les blessé.e.s et mutilé.e.s parmi les gilets jaunes, le nouveau plan de com’ est de préparer l’opinion à de nouveaux morts par la police. En effet, déjà samedi dernier, une personne est décédée à Marseille suite à un tir tendu de grenade lacrymogène. Ces derniers jours, les flics et le gouvernement, n’ont eu de cesse de monter dans la surenchère répressive : après avoir annoncé qu’ils (...)

Répression - prisons

Nouveau cap dans la militarisation : les flics veulent utiliser des blindés pour « sécuriser » la manifestation de samedi

Du jamais vu dans une manif ! Le Parisien, toujours à la pointe de l’info s’est intéressé à savoir comment on allait pouvoir mater la révolution. En sortant des blindés pardi ! Y aura-t-il samedi, à l’acte IV du mouvement des Gilets jaunes, des véhicules blindés de la gendarmerie déployés dans Paris ? La question était à l’étude ce mercredi. Seul le Premier ministre peut solliciter l’intervention de ces engins, appelés dans le jargon, VBRG, pour « véhicules blindés à roues de la gendarmerie ». Celle-ci dispose (...)

Répression - prisons

La police annonce qu’elle allumera tout ce qui bouge au flash ball samedi 8 décembre

Un article du Parisien, d’ailleurs très triste des dégradations qu’a connu Paris samedi dernier nous éclaire sur la vision du maintien de l’ordre par les flics samedi 8 décembre. On y apprend que la police ira plus au contact et surtout que L’absence de « fan-zone » pourrait libérer l’équivalent de douze compagnies de CRS (soit 900 hommes environ), dédiées à d’autres tâches plus offensives. Les policiers pourraient avoir recours plus souvent aux tirs de flash-ball. Plus de tirs de flash ball donc. Ou plutôt (...)

Répression - prisons

Vengeance d’État contre les lycéens du Val d’Oise

Après une première journée de mobilisation, de blocages et de manifs dans les lycées du 95, avec déjà 32 interpellations, les flics misent tout sur une répression hors norme. Ce mardi 4 décembre, 138 interpellations ont eu lieu, essentiellement à Enghien, Villiers-le-Bel et Cergy. La répression ne s’arrête pas là. Les flics les ont sûrement bien tabassés. 17 lycéen.ne.s sont, d’après le Parisien, en urgence vitale relative, c’est à dire suivant la classification médicale, sévèrement blessé.e.s. Parmi les (...)

Répression - prisons

Souriez, à résidence vous êtes assigné.es !

Deux amendements votés le 9 novembre ont été adopté sans débat et en toute discrétion à l’assemblée nationale. Ils alourdissent encore les capacités répressives de l’État via des mesures administratives renforçant encore les prérogatives administratives du ministère de l’intérieur qui peut se placer de plus en plus hors du contrôle de la justice. En effet, comme l’explique cet article du journal pourtant largement inféodé à la politique gouvernementale. « Le but de ces amendements est d’éloigner le juge des (...)

Répression - prisons

Villiers le Bel : Un flic condamné pour avoir blessé deux personnes à coups de flash ball en 2009

9 ans, c’est ce qu’il faut à la justice pour juger un flics. Ca change de nos comparution immédiates ! Et pour quelle condamnation ? Les faits remontent à la soirée du 9 mai 2009 lorsqu’une patrouille de trois policiers a été prise à partie par plusieurs dizaines de jeunes dans le quartier de la Cerisaie. Des projectiles sont lancés dans leur direction, des coups sont portés. L’un des policiers fait usage d’un lanceur de balles de défense blessant grièvement à l’œil Alexandre et Bruno. Une enquête de (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 14 |

Suivre tous les articles "Brèves"