Brèves

Migrations - sans-papiers

Place de la République : rassemblement samedi 6 octobre - sauver l’Aquarius et le sauvetage en Méditerranée

Un rassemblement est appelé pour soutenir l’aquarius et l’ONG SOS mediterranée, criminalisés par tous les pays d’Europe alors que ce navire cherche juste à empêcher la méditerranée de devenir un tombeau pour les immigrés. Un rassemblement est appelé le 6 octobre à 14h30 place de la République. Voici les revendications :
SOS Méditerranée appelle à une mobilisation citoyenne à l’échelle européenne, afin de demander à tous les États d’Europe :
De prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre à (...)

Migrations - sans-papiers

18e : Les autorités appellent à la rescousse la très démocratique police marocaine pour gérer les mineurs isolés

Depuis un an et demi un quartier de la goutte d’or est confronté à une situation assez inédite : l’arrivée de mineurs marocains, parfois très jeunes (moins de 10 ans) et souvent toxicomanes. Cette situation de détresse sociale a amené la mairie de Paris à réfléchir à des solutions. Tous les programmes sociaux envisagés ont échoué. Certains n’étaient pas adaptés et la plupart ont été refusés par les jeunes qui, en grand précarité, refusent la séparation avec leurs potes et un saut dans l’inconnu où ils n’ont (...)

Migrations - sans-papiers

La politique de Macron bat des records d’enfermement de sans papiers

Notre roi de l’humanisme Macron ne trompe vraiment personne... Pas même les journalistes du Parisien qui retranscrivent aujourd’hui une enquête de plusieurs associations travaillant en rétention (SSFAM-groupe SOS Solidarités, Forum-Réfugiés-Cosi, France Terre d’Asile, La Cimade, Ordre de Malte France, Solidarité Mayotte.).
On y apprend que : « L’année 2017 a été marquée par une forte augmentation du nombre de personnes placées en rétention en métropole et par des violations des droits qui ont atteint un (...)

Migrations - sans-papiers

Paris : Collomb annonce une évacuation prochaine des campements de migrant·es

Constatant que les campements parisiens « rassemblent aujourd’hui plus de 2 300 personnes » Collomb a rassemblé ses bras armés que sont les préfets de Paris et d’Île-de-France. Charge à eux de « concevoir les modalités d’une opération d’évacuation (...) à bref délai » prévoyant cyniquement « les exigences de la mise à l’abri et l’application du droit des étrangers » en clair aux expulsions de campement succèderont les expulsions du territoire : arrêter plus pour expulser plus ! Cette « 35e mise à l’abri » est (...)

Migrations - sans-papiers

Action de la CSP 75 devant l’assemblée Nationale contre le projet de loi asile immigration

Ce vendredi à 17h des dizaines de sans-papiers de la CSP75 et de la CSP Paris20 et des soutiens ont tenté d’accéder au balcon du Bureau d’Information Européen face à l’Assemblée Nationale boulevard Saint Germain, avec une banderole pour exiger le retrait du projet de loi Asile Immigration, pour la liberté de circulation et d’installation, l’arrêt de Dublin et des expulsions et la régularisation des sans-papiers.
Ils et elles ont finalement manifesté sur la place devant l’assemblée avant d’être (...)

Migrations - sans-papiers

Ile de France : grève victorieuse pour 160 sans-papiers !

Après près de 40 jours de grève, partis 120 et arrivés 160, des sans-paps de région parisienne ont obtenu une promesse de régularisation de l’État !
Illes bossaient pour six boites habituées à exploiter des sans-paps, forcément plus vulnérables face aux pratiques d’enfoirés. C’est une goutte d’eau par rapport au nombre de sans-paps bossant dans des secteurs pourris en IDF et ailleurs, mais celà prouve que la lutte paie, surtout quand elle est massive !
Un tour de chauffe contre la loi sur l’immigration ! (...)

Migrations - sans-papiers

[Palaiseau] Quadruple évasion au centre de rétention !

D’après un article publié le 17 janvier 2018 sur le site du Parisien, quatre hommes ont réussi à s’évader du centre de rétention administrative de Palaiseau, dans l’Essonne.
Dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 janvier, ils auraient scié les barreaux d’une fenêtre et constitué une sorte d’échelle de draps noués. « Une image digne des Dalton, les célèbres bandits de la bande dessinée Lucky Luke », dixit le journaliste du Parisien.
Voilà bien une information réjouissante, en espérant que les quatre évadés (...)

Migrations - sans-papiers

Accueil des exilés dans la Vallée de la Roya

Accueil des exilés dans la Vallée de la Roya : appel à dons
L’agriculteur Cédric Herrou accueille depuis plus d’un an des exilés qui traversent la frontière franco-italienne, leur proposant un peu de répit et d’aide. En prévision de l’hiver, il lance un appel à don pour construire des cabanes en bois et des structures sanitaires sur son terrain.
Condamné ce mardi 8 août à quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé des migrants, Cédric Herrou se bat aux côtés d’autres habitant-es de la vallée pour (...)

Migrations - sans-papiers

17 janvier, au centre Emmaüs dit de mise à l’abri, un sens particulier de l’hospitalité

Le lundi 6 février, 3 personnes passeront en procès en appel parce qu’en août 2015 elles sont allées rendre visite à des migrant-e-s en grève de la faim contre leurs conditions d’hébergement dans le centre Emmaüs Solidarité de Pernety dans le 14e arrondissement. Des personnels du centre, soutenus par Emmaüs solidarité qui, main dans la main avec la ville de Paris et la préfecture, ont instrumentalisé ce qui n’a été qu’un banal acte de solidarité, ont porté plainte contre ces camarades, les accusant de (...)

Migrations - sans-papiers

Centre de rétention de Vincennes : expulsions programmées vers le Soudan

Alors que la destruction du bidonville enfile son masque d’opération humanitaire, les arrestations et les transferts vers différents centres de rétention s’amplifient.
Ainsi, 24 personnes sont transférées de Calais vers le centre de rétention de Vincennes le 26 octobre, suivies de 12 autres le 28.
Parmi elles, trois personnes originaires du Soudan ont été présentées à l’ambassade du Soudan pour obtenir les laissez-passer permettant leur expulsion, et ont des vols programmés le 17 novembre via Doha et le (...)

Migrations - sans-papiers

29 septembre : rassemblement de soutien aux résident·es des foyers COALLIA de Boulogne Billancourt

Les résident·es des foyers Coallia-Aftam de Boulogne-Billancourt sont en grève des loyers compte tenu des méthodes de gestion des foyers et de coups de pression ponctuels comme dernièrement le directeur général a envoyé 6 cars de police pour fermer la cuisine collective !
Soutenons les résidents jeudi 29 septembre à partir de 16h, Mairie de Boulogne Billancourt [1] face à un gestionnaire hostile et une mairie qui veut raser le foyer (...)

foyers
Migrations - sans-papiers

Dimanche 31 juillet : nouvelle expulsion brutale des migrant·es, avenue de Flandres

Apparus peu avant 14h, les CRS sont rentrés en action environ une demi heure plus tard et ont pourchassé les migrant·es toute l’après midi (« opération d’éviction » selon la préfecture) avant de déclencher une brusque opération « coups de poing » aux alentours de 22h30. « Ici c’est comme chez moi [mais] demain, je pars en Allemagne. » Un Mineur Isolé Etranger
Après avoir été chassés des quais et s’être réunis à Stalingrad sur l’avenue de Flandres, les migrant·es n’ont eu aucun répit : la police a eu ordre de les (...)

Migrations - sans-papiers

A nouveau un camp à la Halle Pajol

Ce vendredi 17 juin, un nouveau campement de rue de migrants s’est installé à la Halle Pajol (esplanade Nathalie Sarraute) dans le 18e arrondissement.
Au même endroit qu’il y a un an...
Ce lundi 20 juin est la journée mondiale des réfugiés.
Illustration : 1er dessin reçu par l’association Quartiers Solidaires à l’origine de l’opération 1000 migrants, mille dessins qui a lieu dimanche 26 juin à 16 heures au parc Eole (Paris 18e) où se situe un autre campement extrêmement précaire de (...)

Migrations - sans-papiers

Paris 10e : Plus de 200 migrants expulsés de leur campement sur les bords du canal St Martin

Mobilisation contre la loi travail ou pas les rafles contre les migrants ne cessent pas. On apprend par le Parisien que le matin du 20 mai :
Plus de 200 migrants, essentiellement des Afghans, installés depuis une dizaine de jours dans un campement de tentes dans le 10e arrondissement de Paris, ont été évacués ce vendredi matin.
Au total, « 229 personnes », qui vivaient depuis dix jours quai de Jemmapes, sur le bord du canal Saint-Martin, ont été « prises en charge et mises à l’abri », a indiqué la (...)

Migrations - sans-papiers

Occupation du lycée Jean Jaurès par des migrants

Passé sur la liste de diffusion d’infos de Droits devant le 28 avril :
Depuis jeudi 21 avril, des centaines de migrants occupent le lycée Jean Jaurès, désaffecté, vide depuis des années, rue Clavel à Paris 19e. A la rue depuis des mois, dans des conditions inhumaines, gazés, matraqués, ces centaines de damnés de la terre ont trouvé refuge dans ce lycée, appartenant à la région Ile-de-France, dont la présidente, Mme Pécresse, a demandé l’expulsion des occupants. Nous n’acceptons pas cette mesure de (...)

Migrations - sans-papiers

Stalingrad : Forces de l’ordre repoussées

Info reprise du comité de soutien de soutien des migrant-es de la Chapelle :
"Après avoir demandé aux réfugiés de quitter Stalingrad, les forces de l’ordre sont parties lorsque une grosse poignée de soutien a débarqué de la ‪#‎NuitDebout‬.
A présent, environ 90 personnes se trouvent sous le métro aérien de Stalingrad. Ils viennent à peine de s’installer.
Les maraudes sont les bienvenues, ainsi que des cartons, palettes ...
Un point accueil est installé. Et il est très important de rester présent la nuit (...)

Migrations - sans-papiers

Stalingrad : évacuation du campement de migrant’es

Ce matin, les forces de l’ordre ont commencé à évacuer le campement d’environ 500 migrant’es qui squattent sous le métro aérien depuis des mois. Comme d’habitude les services de l’état prétendent que c’est dans l’intérêt des migrant’es et que c’est pour les emmener dans des centres d’hébergement.
Sauf qu’on se souvient de l’évacuation du jardin d’Eol l’été dernier et nous ne sommes pas dupes, les migrant’es étaient invités à monter dans des bus pour, soi-disant, aller vers des centres d’hébergement. C’était vrai (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net