Paris : Collomb annonce une évacuation prochaine des campements de migrant·es

Constatant que les campements parisiens « rassemblent aujourd’hui plus de 2 300 personnes » Collomb a rassemblé ses bras armés que sont les préfets de Paris [1] et d’Île-de-France. Charge à eux de « concevoir les modalités d’une opération d’évacuation (...) à bref délai » prévoyant cyniquement « les exigences de la mise à l’abri et l’application du droit des étrangers » en clair aux expulsions de campement succèderont les expulsions du territoire : arrêter plus pour expulser plus !
Cette « 35e mise à l’abri » est considérée comme étant due au laxisme et à l’imprévoyance des autorités locales qui n’agissent pas assez pour éviter que « (...) les campements ne se reconstituent. » ! Comme si c’était open bar à Paris simplement parce que la Mairie refuse « de demander l’évacuation de son domaine public » : après Valls candidat à Barcelone, Collomb ministre de l’intérieur de Giuseppe Conte dans un gouvernement ultra xénophobe ?

Le Communiqué de Presse du sinistre de l’Intérieur (en .pdf ci-dessous).

PDF - 159.9 ko

Notes

[1Désormais bien connu pour son opuscule La répression qui vient

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}