Brèves

Répression - prisons

Acte XX des Gilets jaunes : le compte est bon

Pour l’acte XX des Gilets jaunes, les comptages pataugent dans la semoule... Les chiffres officiels nationaux sont : 33 700 personnes ; le Nombre jaune en est à 102 713. À Paris, il y aurait eu 4 000 manifestant·e·s. Chiffre sous-estimé, surestimé, qu’importe ! Mais qu’en est-il des contrôles préventifs, qu’on a vu se multiplier depuis le mois de février ? Selon Le Monde : Les « gilets jaunes » étaient 33 700 à manifester en France, dont 4 000 à Paris, pour leur vingtième samedi consécutif de (...)

Répression - prisons

Le Conseil de l’Europe demande à la France de suspendre l’usage du LBD40

Il y a une semaine le ministre de l’intérieur, M. Castaner de passage sur C8 expliquait à des enfants où la police pouvait tirer sur des manifestants au LBD40. Scène pathétique et indécente probablement soufflée par un communiquant à la ramasse mais qui en dit long sur l’esprit du ministre et de ce gouvernement en matière de répression. Ça fait froid dans le dos. Alors que le « défenseur des droits » Jacques Toubon réclamait sans être entendu la suspension de l’usage du LBD40 contre les manifestant.e.s, (...)

Répression - prisons

Perquisitions et garde à vue de lycéens pour des tags à Ivry

Le 20 février à 6h du matin, 42 flics ont mené une opérations pour intercepter de dangereux terroristes. Leur but : neutraliser 6 lycéens coupables selon eux d’avoir écrit des tags contre leur proviseure. Le parisien nous narre ce grand fait d’héroïsme : Plus de deux mois après les faits qu’on leur reproche. Six lycéens de Romain-Rolland à Ivry ont été placés en garde à vue ce mercredi matin. Parmi eux, trois mineurs seraient toujours retenus à la brigade des mineurs de Créteil ce mercredi soir. Des trois (...)

Antifascisme

Du Donbass aux Gilets Jaunes

Une fois n’est pas coutume, un article du Huffington Post épinglé par le Collectif Désarmons-les a attiré l’oeil de plusieurs de nos camarades, copaines, alliées... Le Huffington Post, qui n’est clairement pas un média d’extrême-gauche, s’alarmait de la présence de Victor Lenta dans les manifs Gilets Jaunes dès l’acte IX. Cet ancien légionnaire est entre autres le fondateur du mouvement nationaliste « Unité Continentale » qui a servi à recruter un certain nombre de fafs dans les rangs des pro-russes lors (...)

Répression - prisons

Il se retrouve en garde-à-vue pour avoir refusé l’entrée de sa boulangerie à un policier armé

Le Point nous apprend qu’un boulanger qui avait refusé l’entrée de sa boulangerie à un policier en marge de l’acte XII des Gilets Jaunes a été placé ce mardi en garde-à-vue pour « refus de vente et outrage à personne dépositaire de l’autorité publique. ». Ce dernier demandait simplement au flic de lui assurer qu’il n’était pas armé avant de rentrer, chose que le flic n’a pas supporté. Une vidéo de la scène avait été diffusée, où on entend le boulanger pourtant très calme rester respectueux dans son échange avec (...)

Répression - prisons

Paris : un homme a eu la main arrachée par une grenade de la gendarmerie

Samedi 10 février 2019, plusieurs milliers de gilets jaunes ont répondus à l’appel de l’acte XIII en défilant dans les rues de Paris. Vers la mi-journée, devant l’assemblée nationale, des affrontements ont éclaté entre manifestant.es et policiers et gendarmes. Un homme à priori photographe a voulu repousser une grenade qui venait de tomber vers sa jambe. Il a perdu plusieurs doigts lors de l’explosion de cette grenade. Contrairement à ce que la pref’ raconte, il n’est pas du tout établi que cet homme (...)

Répression - prisons

La tendance de l’hiver 2018/2019 ?

Google est un ennemi, l’affaire est entendue. Le moteur de recherche de cette entreprise reste cependant le plus utilisé partout dans le monde exepté en chine et en russie. Google propose un outil de suivi de tendances qui peut fournir des courbes sur les termes recherchés. Moyennant un peu de notre karma nous avons trouvé une courbe marquante : Qu’en dire ? Probablement pas grand-chose si ce n’est qu’un nombre de recherches inédit a été effectué sur ce terme en france ces derniers mois. Et ça (...)

Médias

« Terre plate » et Galilée : Marlène Schiappa raconte vraiment n’importe quoi...

Critiquée après avoir annoncé qu’elle allait participer à l’animation de l’émission "Balance ton poste" de Cyril Hanouna consacrée au « grand débat » vendredi 25 janvier, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a tenté de répondre à ses détracteurs en téléphonant aux "Grandes gueules" sur RMC (une autre émission de référence pour cette membre du gouvernement visiblement...). Elle y a notamment déclaré que : ce n’est pas parce que la majorité des personnes pensent que c’est (...)

Contrôle social

La direction générale de la santé utilise un dispositif de suivi des victimes d’attentat pour ficher les GJ blessé.e.s

Le dispositif SIVIC (ça ne s’invente pas), normalement utilisé en cas d’attentat ou de catastrophe naturelle pour gérer de gros flux de victimes a été activé les 8 et 15 décembre. La CNIL avait émis quelques réserves à la création de ce fichier contenant pas mal d’infos sensibles et ne l’avait accepté qu’en tant que dispositif temporaire censé être remplacé par un outil plus adapté. La direction générale de la santé (DGS) annonce l’avoir appliqué seulement en prévision d’un grand nombre de blessé.e.s, mais le (...)

Contrôle social

Le Grand ébat national... participez, vous êtes fichés !

Dans un article du Parisien du 16/01/19 l’on apprend qu’un retraité impatient de jouer le Grand Jeu du Grand Débat afin d’aider Macron s’est retrouvé interrogé par la DGSI... Ainsi « En voulant apporter sa pierre au débat national, Jacques D. s’est retrouvé… interrogé par les services de renseignement. Ce retraité de Mériel n’en revient pas. « Cela donne à réfléchir sur le fond. », s’interroge le septuagénaire. « Ils disent que le débat est ouvert à tous, mais derrière on est fliqué… » C’est une simple lettre (...)

Salariat - précariat

Versailles : Le roi macron recevra 150 grands patrons lundi matin dans son chateau

Belle ironie c’est donc au château de Versailles que Macron va accueillir des grands patrons de toute la France et de l’étranger, majoritairement de multinationales. Le Monde nous apprends qu’il a préféré cela à aller au forum de Davos en Suisse pour faire plus de "pédagogie" (ne riez pas) : Emmanuel Macron compte aussi « faire de la pédagogie » auprès des groupes étrangers pour expliquer ses réformes en France. C’est également pour lui l’occasion, au moment où aura commencé le grand débat, de montrer aux (...)

Contrôle social

Soigne ta gauche !

Pour désigner le mouvement des Gilets jaunes à écraser, il y a des mots de droite : la « saloperie » (sur laquelle tirer), et il y a des mots de gauche : « la bêtise la plus hargneuse ». Il y aurait la persistance d’un clivage entre progressistes et réactionnaires, entre gauche politique et droite politique, et surtout il y aurait l’illusion que la gauche, que les progressistes, seraient tout de même des alliées possibles en cas de révolte, et que de ce côté-là, on pourrait trouver un plus grand nombre afin (...)

Salariat - précariat

La cour d’appel de Paris requalifie un chauffer Uber en salarié !

L’angle est inhabituel vu que la cour d’appel s’intéresse au fait que les « conditions de la libre entreprise » n’étaient pas réunies. Uber ne devrait décider que des buts mais conditionne en fait l’activité : le chauffeur ne choisit ni ses clients ni ses horaires. L’affaire a été renvoyée aux prud’hommes mais c’est déjà un pas contre l’ubérisation, dans la foulée de la décision de la cour de cassation de fin novembre à propos d’un livreur Deliveroo, que tous les journaux citent également. Info trouvée sur (...)

Médias

Cagnotte en ligne : les bourges soutiennent massivement les flics

Que la police soit l’arme des puissants ont était au courant. Mais la manière caricaturale dont se passe les dons de la cagnotte en ligne dépasse l’entendement. D’abord le soutien médiatique à cette cagnotte, jugée comme concurente à celle de soutien à Christophe Dettinger (le boxeur de flics) est ahurissant. Partout les médias se gargarisent du fait que la cagnotte de soutien aux flics « dépasse largement » celle de Christophe Dettinger. Le midi libre par exemple ne peut plus se contenir et le (...)

Répression - prisons

Une nouvelle arme pour la Police et la Gendarmerie

Les forces de l’ordre se réarment et se militarisent de plus en plus. Avec une nouvelle commande de 450 lanceurs multicoups et 1200 LBD "classique" le père noël est de passage. Le Monde écrit : l’appel d’offres vise à « équiper les personnels de la sécurité intérieure notamment lors des missions de maintien de l’ordre, pour contrôler les mouvements de foule et disperser des individus agressifs » , au moyen de 1280 nouveaux « lanceurs mono-coup » (type LBD, dont 1275 pour la gendarmerie), plus 270 « (...)

Répression - prisons

Paris 22 décembre, les flics ont sorti une nouvelle fois un flingue contre les gilets jaunes

Des affrontements ont encore eu lieu sur les Champs Élysées et ailleurs durant l’acte VI du mouvement des gilets jaunes à Paris. Des violences ont éclatés et des motards policiers se sont retrouvés au contact des gilets jaunes. Une situation compliquée où un policier n’hésite pas à sortir une arme à feu pour « calmer » la foule. Peine perdue mais on est passé pas loin du drame. URGENT - PARIS #22decembre - Les motards de la police attaqués par un groupe d’individus. Une moto a du être abandonnée (...)

Répression - prisons

Pour justifier les scènes d’humiliation collective à Mantes, la justice colle 6 mois ferme à un lycéen

Trop heureux de trouver un coupable, le tribunal de Versailles a condamné un lycéen, tout juste majeur, à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt (transfert en prison dès la fin du jugement). Même si d’après 78actu qui relate la version policière, il n’avait pas « la gueule de l’emploi » - sans soucis jusqu’à présent avec la justice, il savait contre quoi il sortait dans la rue : Parcoursup . Ce lycéen s’est fait interpellé la veille de son procès, à partir de vidéos et photos policières, mais surtout (...)

Répression - prisons

Alexandre Benalla de nouveau mis en examen

Un article du monde nous apprend que Benalla a de nouveau été mis en examen pour d’autres violences que celles de la place de la Contrescarpe lors du 1er mai 2018. Nous citons l’article : Alexandre Benalla, a de nouveau été mis en examen le 29 novembre pour des violences commises lors du défilé du 1er-Mai à Paris, peu de temps avant le désormais fameux épisode de la Contrescarpe. Les magistrats lui reprochent cette fois d’être à nouveau sorti de son statut d’observateur pour interpeller un manifestant (...)

Répression - prisons

Leroy-Merlin collabore à la répression judiciaire des gilets jaunes à Paris

L’info est passée inaperçu en raison du caractère confidentiel de la chose mais selon plusieurs sources internes au magasin, la direction de certaines enseignes Leroy-Merlin à Paris a demandé à ses employés samedi de conserver un double des tickets de caisse pour du matériel un peu particulier. Vous l’aurez compris, il s’agissait de plusieurs materiaux suceptibles d’être utilisés comme protection contre les gaz. Etaient particulièrement visés les masques de peinture. Il y a fort à parier que ces copies (...)

Répression - prisons

Macron prêt à utiliser des armes chimiques sur les gilets jaunes ?

Un article de Marianne qui revient sur le dispositif policier du 8 décembre à Paris fait froid dans le dot. En effet l’hebdomadaire écrit : Samedi 8 décembre, certains des blindés de la gendarmerie disposés pour la première fois dans Paris étaient secrètement équipés d’un dispositif radical, qui n’aurait été utilisé « qu’en dernier recours » : une réserve de liquide incapacitant. Selon nos sources, la pulvérisation de ce liquide sur une foule de gilets jaunes aurait été capable de « les arrêter net, mettant les gens (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 45 |

Suivre tous les articles "Brèves"