À lire ailleurs

Migrations - sans-papiers

Appel à manifester le 20/04 au col de Montgenèvre et dans toutes les villes !

À la frontière comme ailleurs, luttons contre les politiques migratoires. Les frontières n’assurent pas la sécurité des territoires, mais celle des puissances financières qui possèdent la quasi-totalité des richesses du monde. Ce mécanisme d’identification, de tri et d’exclusion, au service des intérêts économiques des États et de l’industrie de la sécurité, définit toute une population de personnes sans droits, invisibilisées, et exploitables. La frontière est partout y compris dans les espaces du quotidien (...)

Migrations - sans-papiers

Sur le camping Passamontagna, rassemblement autour des luttes contre les frontières

Cinq jours de discussions, d’assemblées, d’initiatives (19-23 septembre). Cinq jours durant lesquels plus de 300 personnes, venues de divers endroits d’Europe, ont partagé leurs analyses, pratiques, réflexions et vécus. Nous nous sommes déplacé.es entre deux lieux frontaliers (Melezet, Clavières) dans les Hautes Alpes. Un espace qui, comme toute frontière, divise, sélectionne et tue.

Migrations - sans-papiers

La question migratoire à la frontière du fascisme

Depuis l’élan d’empathie suscité par la photo du petit Aylan retrouvé inanimé le long d’une plage en Turquie suite au chavirage de son embarcation en septembre 2015, force est de constater qu’à peine trois ans après cet événement tragique, le temps n’est plus à la compassion avec les réfugiés dans les discours politiques. La récente agitation autour de la question migratoire lors de la tenue du Conseil européen le 28 juin dernier et les tensions s’en dégageant en attestent largement. Le retour du contrôle des frontières est dans la bouche de tous les dirigeants politiques, et avec celui-ci, c’est bien le renforcement des États dans leur souveraineté qui en sort affirmé, dégageant au passage une voie royale aux idées nationalistes et identitaires…

Migrations - sans-papiers

En traversant la frontière... - Manif contre les frontières

Hier, dimanche 22 avril, 300 personnes sont parties depuis Clavière, pour traverser la frontière. Après une matinée de discussions et de rencontres sur le thème « Alpes, frontières et résistances » et un repas partagé devant le Refuge Autogeré Chez Jésus, nous nous sommes organisé·es, exilé·es et solidaires, contre toutes les frontières. Nous avons marché ensemble et uni·es, et nous avons bloqué la route qui va de Clavière jusqu’à Briançon. Ceci pour donner un signal clair aux fascistes et à la police, et en (...)

Migrations - sans-papiers

Un hiver de mobilisations à Lyon : chronique du mouvement d’occupation de l’université et de bâtiments vides

Depuis le Mardi 30 janvier le bâtiment A de Paris 8 est occupé pour prolonger le mouvement général contre les politiques migratoires racistes. À Lyon, un mouvement similaire d'occupation de l’université a eu lieu en novembre dernier et a abouti à l'ouverture d'un immeuble vide appartenant à la Métropole. Ce lieu appelé « Amphi Z » regroupe aujourd'hui près de 200 personnes. Parce que nos expériences nous rendent plus forts, une chronique récapitulative de ce mouvement de novembre à aujourd'hui vient d'être publiée sur Rebellyon.info.

Migrations - sans-papiers

Un automne lyonnais : synthèse et perspectives du mouvement d’occupation en soutien aux migrant·es

À Lyon, des étudiant·es, militant·es, enseignant·es ou retraité·es occupent ici une école ou un collège, là un bâtiment vide. Ces lieux permettent d’héberger les personnes que les pouvoirs publics laissent à la rue et d’organiser avec elles la lutte contre des politiques migratoires et de logement inhumaines. Après deux mois de lutte, un article de Rebellyon revient sur un mouvement qui a de l’avenir.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Suivre tous les articles "À lire ailleurs"