À lire ailleurs

Migrations - sans-papiers

Appel à manifester le 20/04 au col de Montgenèvre et dans toutes les villes !

À la frontière comme ailleurs, luttons contre les politiques migratoires. Les frontières n’assurent pas la sécurité des territoires, mais celle des puissances financières qui possèdent la quasi-totalité des richesses du monde. Ce mécanisme d’identification, de tri et d’exclusion, au service des intérêts économiques des États et de l’industrie de la sécurité, définit toute une population de personnes sans droits, invisibilisées, et exploitables. La frontière est partout y compris dans les espaces du quotidien (...)

Logement - Squat

Saint-Etienne : Occupation de la Bourse du travail par des personnes sans hébergement et leurs soutiens

Suite à la fin du plan froid et à l’expulsion violente de squats de migrant·e·s, de nombreuses personnes (dont des personnes malades et des enfants en bas âge) sont aujourd’hui sans aucune solution de relogement. Face à cette situation insupportable, une poignée d’associatifs et de citoyen·ne·s mobilisé·e·s ont décidé d’occuper la Bourse du travail de Saint-Étienne ce lundi 1er avril.

Salariat - précariat

Situation insurrectionnelle à Lyon à l’appel de l’intersyndicale et des Gilets Jaunes

L’intersyndicale lyonnaise a décidé de faire suivre l’appel de nombreux groupes de Gilets Jaunes à se rejoindre dans la rue ce lundi 1er avril pour ne plus laisser la blague politique qu’est Macron en poste. Différents appels à sortir partout en ville, à commencer à « prendre la rue », à « bloquer les flux » et à « envahir l’A7 » circulent depuis 14h00. Ne nous laissons plus bloquer sur une place, soyons partout !

Salariat - précariat

Variations de la violence : la journée du 16 mars à Paris

Dans la très chic rue de Montorgueil, la bourgeoisie jette des pots de fleurs sur le cortège de gilets jaunes, BHL soutient la « Marche du siècle » qui sert de prétexte à maudire les autres mobilisations et quand le Fouquet’s brûle, c’est l’abomination. Faut-il plus de preuves que la perception de « la violence » est toujours affaire de politique et que la politique est encore affaire de classes ?

Salariat - précariat

Dijon : « Nourrir les luttes » entretien avec des gilets jaunes autour de la soupe d’après manif’

« C’est dans la cuisine collective de l’Espace Autogéré des Tanneries que nous avons rencontré un sympathique groupe de gilets jaunes qui depuis près de 3 mois fait une soupe pour la distribuer les soirs de manifs ou d’assemblée populaire. Nous avons profité du bouillonnement de la soupe pour discuter et approfondir un peu les questions qui traversent le mouvement. »

Logement - Squat

Invitation à nous rejoindre - G&J NddL

Ce mardi 12 mars 2019 vers 7h, les milices du capital sont revenues à plusieurs centaines sur la ZAD NDDL pour démolir les reconstructions de Lama Traqué (anciennement fâché puis sacré) et de Youpi II. L’hélico de la gendarmerie est revenu pendant la nuit comme lors des dernières expulsions, pour mettre la pression, et ce matin du mercredi 13 mars, c’est avec un bateau qu’ils sont venus expulser et détruire le Port et la Cabane sur l’eau.

Contrôle social

Partisans dans la métropole

Alors que l’époque est à la confusion et au brouillage idéologique, que le sens des mots se trouve fréquemment retourné ou manipulé, il nous a semblé nécessaire d’entamer un travail de clarification – pour expliquer la manière dont on se réapproprie les termes qui traversent nos discours et nos luttes. Après un premier texte consacré au mot « populaire », nous proposons ci-dessous une réflexion sur le mot « partisan », son héritage et son actualité possible.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 71 |

Suivre tous les articles "À lire ailleurs"