À lire ailleurs

Contrôle social

[Lecture d’été] Comment la non-violence protège l’Etat

Nous proposons ici une traduction intégrale en français du livre « Comment la non-violence protège l’État » de Peter Gelderloos, et dont il existait déjà quelques chapitres traduits. Nous avons revu et corrigé ces traductions existantes et y avons ajouté les chapitres manquants ainsi qu’un bref avant-propos, écrit rapidement étant donné l’actualité. Cet avant-propos sera très sûrement modifié et complémenté lors d’une prochaine édition papier de ce livre. Nous proposons en attendant un fichier PDF du livre entier (en bas d’article) pour celles et ceux qui seraient intéressé-e-s par ces thématiques.

Répression - prisons

G7 de Biarritz : un militant et journaliste allemand arrêté à Dijon

En prévision du G7 qui doit se tenir à Biarritz du 24 au 26 août, un militant et journaliste allemand a été arrêté à Dijon la semaine dernière. Sur de simples soupçons, au mépris de la présomption d’innocence, il a été expulsé en Allemagne avec une interdiction de séjour en France (où il travaille) jusqu’au 29 août. Ennemi·es d’État n°1 en août : les altermondialistes Le 9 août, un militant de gauche et journaliste pour la station de radio RDL en Allemagne a été expulsé de France dans l’urgence. La raison est la (...)

Résistances et solidarités internationales

Arrestation d’un activiste italien en Bretagne

Dans le jargon de la presse judiciaire, c’est ce qu’on appelle un « drôle de hasard ». Alors que le G7 de Biarritz approche et que les ministères de l’Intérieur et de la Justice semblent être sur le pied de guerre pour éviter que le sommet ne se transforme en un énième fiasco pour le gouvernement Macron, on apprenait le 10 août qu’un activiste italien en fuite suite à sa condamnation pour avoir participé au contre-sommet du G8 de Gênes en 2001 venait d’être arrêté en Bretagne.

Répression - prisons

Zineb Redouane, assassinée le 1er décembre 2018 à Marseille

Le collectif Désarmons-les ! revient, dans un article détaillé, sur les conditions de la mort de Zineb Redouane. Zineb est décédée des suites de la blessure occasionnée le 1er décembre 2018 par une grenade lacrymogène qu’elle a reçue dans le visage à la fenêtre de son appartement marseillais. Elle est une victime emblématique des violences policières à l’œuvre depuis l’automne 2018 dans le cadre de la répression des manifestations marseillaises contre le mal-logement et du mouvement des Gilets jaunes.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 75 |

Suivre tous les articles "À lire ailleurs"