Mémoire

Salariat - précariat

Avril 1947 : La grève Renault enflamme la France

En avril 1947 démarrait à l’usine Renault de Boulogne-Billancourt une grève historique qui allait conduire à l’expulsion des ministres communistes du gouvernement. Le PCF et la CGT, alors en pleine fièvre patriotique, combattirent cette grève jusqu’à ce qu’ils ne puissent faire autrement que de l’accompagner. Le mouvement a démarré sous l’impulsion des groupes d’extrême gauche actifs à Renault. Article initialement paru sur Alternative Libertaire.

Résistances et solidarités internationales

28 février 1921 : révolte de Kronstadt, dernier acte de la révolution russe

Si on entendra encore parler de la révolte de Kronstadt de 1921 longtemps après, c’est que, d’une certaine manière, en quelques semaines se concentrent tous les éléments de la révolution russe. Dans la tragédie de la révolution russe, ces événements sont ceux qui annoncent le dénouement. C’est le moment où se soldent les comptes de la révolution entre les différentes factions révolutionnaires. Depuis, cette révolte est devenue source d’un conflit mémoriel. Elle marque dans les mémoires une démarcation entre révolutionnaires partisans de la voie autoritaire et révolutionnaires anti-autoritaires. Article paru sur Rebellyon

Antifascisme

9 février 1934 : émeute antifasciste dans l’Est parisien

Après la manifestation antiparlementaire du 6 février 1934, conduite par les ligues d'extrême-droite, un vaste front antisfasciste se construit partout en France. Le 9 février, le Parti communiste appelle à manifester en masse place de la République, réclamant notamment l'arrestation du préfet de police Jean Chiappe et la dissolution des ligues fascistes. Des affrontements violents opposent flics et manifestants : plusieurs ouvriers sont abattus, des centaines sont blessés.

Éducation - partage des savoirs

Auguste Vaillant : anarchiste, lanceur de bombe et… astronome !

Le 9 décembre 1893, une bombe explose au beau milieu de l'hémicycle de l'Assemblée nationale. L'auteur de l'attentat, l'anarchiste Auguste Vaillant, est rapidement arrêté. Quelques semaines plus tard, le 5 février 1894, après un procès expéditif et malgré une mobilisation en faveur de sa grâce, il est guillotiné. Devenu par la suite une icône de cette période de la « propagande par le fait », durant laquelle le mouvement anarchiste international multipliait les actions violentes, un aspect particulier de la personnalité de Vaillant a vite été oublié : sa passion pour l'astronomie !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13 |

Suivre tous les articles "Mémoire"