Mémoire

Résistances et solidarités internationales

15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance

Qui ne connaît pas cette date du 15 mai 1948 ? Elle est devenue aujourd’hui, pour tout homme épris de justice, de liberté et attaché à l’émancipation des peuples, un jalon historique incontournable. Le 15 mai 1948 : date marquée du sceau indélébile et funeste de la Nakba (« la catastrophe » en arabe) - comme nouvelle étape de cette dépossession inique du peuple palestinien de ses propres terres, d’expulsions, de destructions, de pillages et de génocides de ce peuple ; mais date aussi devenue une nouvelle étape forte, depuis maintenant plus de 72 ans, dans la lutte acharnée que mène en continu le peuple palestinien contre le sionisme, l’impérialisme et les États réactionnaires arabes.

Salariat - précariat

Le 5 mai 1790, les canuts décident « de se gouverner par eux-mêmes » ! ... C’est à Lyon que s’est fondé le syndicalisme

« La classe des maîtres-ouvriers lyonnais est, par l'esprit de résistance et d'organisation, ou même par la netteté de certaines formules sociales, en avance sur la classe ouvrière du XVIIIe siècle. » C'est ainsi que Jean Jaurès entrevoit la lutte des canuts, qui se sont soulevés dès 1744, puis en 1786, 1789, 1790 c'est-à-dire bien avant les révoltes des canuts de 1831 et 1834.

Éducation - partage des savoirs

Vient de paraître Memoria libertaria n°1. Analyses et textes sur la mémoire libertaire espagnole

Memoria libertaria est animé et publié par le collectif Mémoire pour le futur, composé de membres fondateurs de l’association 24 août 1944, en rupture avec ceux qui, aujourd’hui, s’arrangent du collaborationnisme avec le gouvernement espagnol… À travers ce bulletin, le collectif souhaite mettre à disposition des textes et des analyses sur l’histoire des mouvements d’émancipation, sur l’exil libertaire, mais aussi sur les luttes sociales actuelles.

Salariat - précariat

27-28 avril 1789 : les émeutes prérévolutionnaires à Paris

Si la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 demeure l'événement symbolique retenu comme point de départ de la Révolution française, quelques semaines plus tôt les habitant·e·s des faubourgs s'étaient déjà soulevé·e·s. Une des principales raisons de ce soulèvement réside notamment dans le fait que quelques riches industriels se soient plaints publiquement de ce que les patrons d'aujourd'hui nomment « coût du travail ». Retour sur ces journées d'avril et « l'affaire Réveillon », du nom du manufacturier qui vit ses propriétés pillées et incendiées.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12 |

Suivre tous les articles "Mémoire"