Russie

Mémoire

28 février 1921 : révolte de Kronstadt, dernier acte de la révolution russe

Si on entendra encore parler de la révolte de Kronstadt de 1921 longtemps après, c’est que, d’une certaine manière, en quelques semaines se concentrent tous les éléments de la révolution russe. Dans la tragédie de la révolution russe, ces événements sont ceux qui annoncent le dénouement. C’est le moment où se soldent les comptes de la révolution entre les différentes factions révolutionnaires. Depuis, cette révolte est devenue source d’un conflit mémoriel. Elle marque dans les mémoires une démarcation entre révolutionnaires partisans de la voie autoritaire et révolutionnaires anti-autoritaires. Article paru sur Rebellyon

À lire ailleurs

Sur l’opposition opportuniste du libéral-nationaliste Navalny

Navalny s’inscrit dans la droite lignée de Thatcher, Reagan ou Sarkozy, et son programme politique est exactement le même que Macron : promesse de croissance, privatisations, généralisation de l’auto-entreprise et exonérations fiscales pour les petites entreprises, pari technologique, libéralisation des transports, augmentation des budgets et effectifs militaires, régionalisation et décentralisation de l’administration…

Mémoire

Révolution et contre-révolution en Russie en 1917 – avec Alexandre Skirda [Radio]

Un siècle après, une brève histoire des révolutions russes de 1917 : révolution prolétarienne de Février et ses prolongements, contre-révolution bourgeoise de Mars-Juin 1917, coup d’État pseudo-révolutionnaire du parti bolchévique en Octobre 1917, contre-révolution bolchévique à partir de cette date – avec Alexandre Skirda, historien, auteur notamment sur ce sujet de « Nestor Makhno, le cosaque libertaire. La lutte pour les soviets libres en Ukraine (1917-1921) » (Vetché, 2005), de « Les anarchistes, les soviets et la révolution de 1917 » (Spartacus, 2016) et de « Kronstadt 1921, soviets libres contre dictature de parti » (Spartacus, 2017).

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Suivre tous les articles "Russie"