[]

Brèves

Contrôle social

L’Europe condamne la France pour ses pratiques sur les prélèvements d’ADN

Un paysan basque avait pris du sursis après un rassemblement et avait été condamné en 2009 à 500 balles d’amende pour avoir refusé de donner son ADN. Sa demande d’appel avait été rejeté.
Jeudi 22 juin, la Cour européenne des droits de l’homme a considéré que les conditions de prélèvement et de conservation de l’ADN en France (de 20 à 40 ans) étaient une violation du respect de la vie privée.
C’est cool au bout de six ans de procédure ! Mais surtout cela devrait forcer la France à changer sa législation (...)

Contrôle social

Montreuil : attaque en solidarité avec les inculpé.e.s de la voiture de flics brûlée le 18 mai 2016

Vendredi 9 juin au matin, au 4 rue Dolorès Ibarruri à Montreuil, au siège de Egis, qui a entre autre collaboré à la construction des prisons de Reau et Roanne...
À bas toutes les prisons ! .lien_a_lire_aussi font-size : 1.1rem ; padding : 5px ; font-family : Oswald, helvetica, sans-serif ; color : rgba(0, 0, 0, 0.7)
.lien_a_lire_aussi a color : rgba(163, 0, 6, 0.9) ;
.lien_a_lire_aussi a:hover color : black ; text-decoration : none ; transition : all .4s ;
.balise_date font-size : 0.7rem ; (...)

Répression - prisons

Créteil : Les policiers qui ont percuté mortellement un homme ont-ils menti ?

Hier, Le Parisien repris dans une brève de paris-luttes nous apprenait qu’un homme circulant à Creteil en scooter avait été mortellement percuté par un véhicule banalisé de la Police. La version des fonctionnaires et du parquet de Créteil, docilement retranscrite sans émettre le moindre doute par le même journal, indiquait que le gyrophare et les sirènes étaient activées au moment du choc. Voilà que déjà cette version des faits semble craquer de toute part.
Mais au lendemain du drame, plusieurs témoignages (...)

Répression - prisons

Créteil : une voiture de police percute mortellement un homme d’une cinquantaine d’années

Le Parisien nous apprend qu’une personne cinquantenaire est morte percutée par une voiture de police à Créteil. La collision a eu lieu près de l’hôpital Henri-Mondor vers 20h ce mercredi 14 juin.
L’homme, en scooter, n’était pas poursuivi par la police. Il rentrait semble-t-il chez lui en Seine-et-Marne et n’avait donc rien à voir avec une quelconque intervention policière. Il était donc juste là au mauvaise endroit et au mauvais moment...
Les avertisseurs sonores et lumineux de la voiture étaient (...)

Répression - prisons

[Meaux] Le standard téléphonique du commissariat indisponible pour cause de solidarité

Suite à l’arrestation d’Amal Bentounsi, fondatrice et animatrice du collectif "Urgence notre police assassine", le standard du comico de Meaux a été assailli d’appels demandant la libération de notre camarade, selon Europe 1.
Une action invisible, qui a sans doute joué à libérer Amal Bentounsi plutôt que de jouer l’épreuve de force.
/*MEDIA QUERIES*/
/* Pour les smartphones */ @media all and (max-device-width : 480px) .balise_article_logo display : none ;
@media all and (max-width : 780px) (...)

Ecologie - Nucléaire

Drancy : Biiip biiip, « un incident nucléaire vient de se produire près de chez vous »

C’est une sorte de mauvaise blague que fait la mairie de Drancy, relayée par le Parisien : Aux premières loges de la gare de triage, la Ville de Drancy met en place un système d’alerte par SMS en cas d’incident. La municipalité s’engage à informer en temps réel les habitants et à leur indiquer en cas de problèmes quelles précautions à prendre.
Le site Internet de la mairie précise : Nous vous informerons également du déroulement des exercices de gestion des urgences menés régulièrement à la gare de (...)

50% des stations-essence en rupture totale en Île-de-France

Les conducteurs de carburant sont en grève depuis vendredi dernier. Ils demandent une meilleure prise en compte, au sein de la convention collective du transport routier, des « spécificités » propres aux matières dangereuses. Parmi ses revendications : une durée journalière de travail maximale de 10 heures, un suivi médical semestriel spécifique, un taux horaire minimal de 14 euros de l’heure et un treizième mois.
Hier soir, selon L’union française de l’industrie pétrolière, 50% des stations d’IDF (...)

Répression - prisons

Vitry : violences policières et affrontements à la suite d’une interpellation

La version policière est la suivante : vers 18h à Vitry - rue Camille Groult - les flics voulaient interpeller une personne qu’ils soupçonnaient d’avoir ouvert une bouche d’incendie. La personne s’enfuit puis est rattrapée. Les flics sont pris à partie et sont blessés. Les flics interpellent la personne qui tentait de s’enfuir, sa mère et deux autres jeunes. Un rassemblement a lieu devant le commissariat, qui ferme préventivement. Puis vers minuit des policiers sont visés par des projectiles et des tirs (...)

Médias

Hier, plusieurs heures de coupures des services sur Paris Luttes Info

Vous l’aurez sûrement remarqué si vous avez voulu vous connecter à paris-luttes.info mercredi 31 mai, le site était indisponible durant une grande partie de la journée. Il est à nouveau en place et aucun service n’a été impacté.
Une panne très rare sur les serveurs conjuguée à des webmestres hors-connexion (phénomène encore plus rare !) a mis HS l’ensemble des sites Mutu. [1]
Pour la sécurité et l’indépendance, notre hébergement est autonome et ne dépend donc pas des grosses infrastructures privées et (...)

Répression - prisons

[Vidéo] Les Lilas : nouvelle affaire de violence policière en Seine-Saint-Denis

Encore une fois les flics se font plaisir et tabassent gratuitement un passant (noir est-ce un hasard ?). Manque de bol pour la flicaille, des témoins de l’agression filment avec leur téléphone la scène. C’est toujours un bon reflexe quand la police commence à contrôler que de sortir son smartphone pour dissuader ou enregistrer une agression policière et témoigner.
La scène se déroule dans la nuit de vendredi à samedi 27 mai dans une rue de la commune des Lilas (Seine-Saint-Denis), à l’est de Paris. (...)

Salariat - précariat

Évry : création du Front Social 91

Assemblée générale pour un Front Social dans l’Essonne le 29 mai
Construire le FRONT SOCIAL, via la convergence de nos luttes, et des syndicats, étudiant.es, chômeu.r.ses, lycéen.nes, travailleu.r.ses, associations dans le 91. Contre les attaques libérales de Macron and co, pour le contrôle de nos luttes !
Lundi 29 mai à 18h
Au local du SUD Poste (Evry Village)
Place du général de Gaulle
Plus d’infos sur le Front Social :
/*MEDIA QUERIES*/
/* Pour les smartphones */ @media all and (...)

Répression - prisons

Cergy Pontoise : la violence de la police est une sale habitude

Le Parisien dévoile (encore) une affaire de violence policière :
"Bouche saignante, oeil qui coule". Arrêté sur la voie publique à Cergy-Pontoise parce qu’il roulait un joint, Pierre, un étudiant vient de porter plainte à la suite d’une interpellation qu’il décrit comme extrêmement brutale.
Menaces, abus de pouvoir, violences. Bref la routine de la vie d’un comico...
Pourquoi portez-vous plainte ?
Pierre B. D’abord pour me défendre car je suis moi-même poursuivi pour rébellion et dégradation de (...)

Répression - prisons

Antony : Manifestation à la mémoire de Curtis ce dimanche

Curtis, un jeune homme de Massy est mort lors d’une course poursuite avec la police. Plusieurs rassemblements et des nuits d’affrontements ont déjà eu lieu. La famille de Curtis appel à un nouveau rassemblement le dimanche 14 mai. Voici l’appel qui tourne sur les réseaux sociaux.
Bonjour à tous,
Nous vous donnons Rdv le :
DIMANCHE 14 MAI 2017 à 13heures ,
rue Chemin Potier à Antony (92160).
De là, débutera la MARCHE EN L’HONNEUR DE CURTIS
Nous tenons à vous rappeler que Cette marche est une (...)

Répression - prisons

Soirée des élections présidentielles : une nasse au 77 rue de Menilmontant

Je fais partie de la nasse d’une vingtaine de personnes interpellées et envoyées au comico à Porte d’Aubervilliers.
Au moment de l’arrestation une personne a été violemment tabassée par les flics et soignée ensuite par les mêmes ! Plus tard les pompiers l’ont prise en charge.
Ensuite et après que deux camarades se soient enfuies en escaladant des grilles situées derrière nous, nous sommes embarqués pour une simple verif d’identité et ceux sans motif d’arrestation...Pas mal de solidarité autour de nous (...)

Médias

Front social à Paris : Pour BFMTV, les policiers ont été attaqués "à coup de slogans"

Fantastique BFMTV !
Sur son site internet, la couverture de la manifestation "Front Social" du lundi 8 mai 2017 a été particulièrement crapuleuse. Tout d’abord le site internet fait la part belle aux "violences" laissant entendre que cette manifestation a dégénéré façon guerre civile, ce qui n’est pas du tout vrai et même contredit par la propre vidéo de BFM où l’on voit les CRS se faire plaisir en matraquant les manifestants qui ne font rien de spécial. Mais le plus drôle c’est bien l’article couplé (...)

Répression - prisons

Encore des flics à la maison !

Ce matin vers 9h six ou sept flics débarquent pour me remettre un papier sûrement une interdiction liée à l’état d’urgence. Manque de chance je suis absent et donc elle ne s’applique pas à moi !
La camarade présente a refusé de leur donner mon numéro de portable et donc impossible pour eux de me joindre. Elle garde ses réflexes datant de l’époque de la dictature de Pinochet…
Je suis libre d’aller et de faire ce que je veux !
Alors ce soir en marche vers la révolte !
Toujours enragé et deter ! (...)

Répression - prisons

1er mai : le syndicat Alliance glisse encore un mensonge dans sa com’

Dans un article d’Europe 1 consécutif à un communiqué du syndicat policier Alliance (toujours au top du graphisme), le secrétaire général Fabien Vanhemelryck assène un mensonge complétement assumé. Il est sous entendu que le flashball et LBD 40 aurait été interdit durant la manifestation du premier mai.
Jugeant les lacrymogènes trop doux, le secrétaire général du syndicat de droite dure pleurniche. Les armes ne seraient pas assez efficaces...
Interrogé par Europe 1, Fabien Vanhemelryck, secrétaire (...)

Répression - prisons

1er Mai : La flic grièvement blessée s’est fait mal toute seule avec sa grenade

La préfecture de police ne cesse de communiquer sur les flics blessés par des cocktails molotov mais oublie de mettre en avant un élément : une flic s’est gravement blessée toute seule selon la préfecture de police.
Une membre des CSI a visiblement eu une grenade de désencerclement qui lui a pété dans les doigts.
À noter tout de même que le phénomène semble arriver souvent.
Le 9 avril 2016 à Rennes, un membre des CRS avait vu sa main bien amochée par une grenade du même type.
Tranquille les gars (...)

Tribune de syndicalistes. "Le 7 mai : Ni nationalisme xénophobe, ni ultralibéralisme austéritaire !"

Parce que les travailleurs et la jeunesse n’ont rien à attendre du prochain gouvernement, nous relayons cette tribune initiée par une quarantaine de syndicalistes, qui appelle à s’abstenir le 7 mai. Signer la pétition en ligne. Pour apporter son soutien en tant que syndicaliste ou section syndicale, afin d’apparaître dans la liste des signataires, transmettre son Prénom, Nom, mandat et structure syndicale, secteur, à nipestenicholera@gmail.com.
Pour un 1er mai de combat : tous et toutes dans la rue (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 38 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net