[]

Brèves

Discrimination - Racisme

Le collectif 19 mars manifeste le long des campements démantelés du 18ème arrondissement

Samedi, avant le rassemblement à Bobigny, le collectif 19 mars de Paris 18e a organisé une déambulation le long des campements démantelés depuis plus d’un an, passant aussi au foyer de la rue Marc Seguin et devant l’église St Bernard.
Une quarantaine de membres du collectif dont une dizaine de sans-papiers : slogans, explications, collage d’affiches sur tout le parcours et environ 2000 tracts. .lien_a_lire_aussi background-color : rgb(245, 245, 245) ; margin-left : 20px ; margin-top : -4px ; (...)

Répression - prisons

Bobigny : au moins 37 arrestations, soyons solidaires !

Une trentaine de personnes [1] se sont faites arrêter après les affrontements du samedi 11 février à Bobigny. 9 autres l’ont été à la suite d’un pillage du Décathlon de Noisy-le-Sec.
Comme les jours précédents, elles risquent de passer en comparution immédiate au tribunal de Bobigny dès ce lundi. Ne les laissons pas seuls avec cette Justice qui frappe les révolté.e.s.
Les audiences ont lieu à partir de 13h en salle 4 et continuent tard dans la journée voire dans la nuit. .lien_a_lire_aussi (...)

Répression - prisons

Blanc Mesnil : Des flics se chauffent en hurlant des propos homophobes

Hé, ils sont là ! Alors les petits PD, on va vous enculer, niquez bien vos mères
Le chef d’escouade de ce qui semble être la police nationale laisse aller ses instincts. Une vidéo capturée pendant une charge de flics nous présente encore une fois l’incroyable finesse de la police dans nos quartiers.
Une vidéo complètement délirante où le flic semble avoir viré hystérique façon Emmanuel Macron...
Elle est pas belle l’institution censée nous "protéger" (...)

Répression - prisons

Aulnay : les journalistes tentent de faire croire que ça se calme, la révolte s’étend

Certains médias se gargarisent que la nuit a été calme à Aulnay-sous-Bois cette nuit. Le Huffingthon Post, 20 Minutes, Sud-Ouest, tous titrent sur une nuit « calme », des émeutes en déclin... Par contre, un article d’Europe1 vient contredire cette version, qui impute régulièrement ce calme relatif à la présence de François Hollande au chevet de Théo hier. Dans cet article, on apprend que toutes les cités d’Aulnay-sous-bois ont grondé hier mais aussi que la révolte s’est étendue à l’ensemble de la Seine-St (...)

Salariat - précariat

Paris 15 : Suicide d’un infirmier sur son lieu de travail

Un infirmier s’est défenestré du 8e étage de l’hôpital Georges Pompidou dans la nuit du 5 au 6 février.
"Combien leur faut-il de morts pour mettre fin à la maltraitance institutionnelle ?" demande le communiqué du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI). "Les conditions de travail se dégradent un peu partout. La pression devient trop rude sur des professionnels que l’on pousse à bout", affirme Thierry Amouroux, secrétaire général du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI) (...)

Répression - prisons

Justice pour Théo : que se passe-t-il à Aulnay ?

Bon, après le nouveau coup de la flicaille de ce vendredi, bien sonné, pas réveillé, j’ai fait le coup de l’appel téléphonique à un-e ami-e : Des flics partout, y compris au chémar du dimanche, les flashballs au milieu des caddies et des étals de légumes... Des trucs brûlés et des "nik la police" sur les murs, résultats d’une courte nuit Une tension palpable Un dégoût certain de la part de tou-tes, beaucoup de "qui nous protégera de la police ?"... N’empêche qu’on aimerait en savoir plus, alors à vos (...)

Salariat - précariat

Cergy-Pontoise : les salarié.e.s d’un McDo en lutte ont besoin de soutien contre leur employeur

La lutte des salarié.es de McDo pour un meilleur salaire (13€ de l’heure comme revendication) et de meilleures conditions de travail continue un peu partout en Ile-de-France (et dans toute la France) à travers des grèves ponctuelles et des rassemblements à l’intérieur des McDo (ce qui a souvent pour conséquence une fermeture pour la journée).
Un rendez-vous est donné ce vendredi 3 février à 18h au McDo de Puiseux-Pontoise :
Les salariés du Mcdo de Cergy 3 fontaines attendent votre soutien, en lutte (...)

Alfortville : Un meeting (raté) de Valls encore perturbé

Dure dure la campagne de Valls. Qu’il passe ou non, c’est pas facile tous les jours. Tous les meeting, il a des emmerdes, le pauvre.
Encore une fois ce sont les professeurs en lutte dans le cadre du mouvement "touche pas à ma ZEP" qui sont venus pendant son grand meeting de campagne à Alfortville. Autre élément confirmant une campagne pour le moins compliquée pour l’ex-locataire de Matignon, une dizaine d’opposants venus perturber cette dernière. Scandant le slogan "touche pas à ma Zep", ils ont (...)

Répression - prisons

Le Raincy (93) : encore un ado tabassé par un flic

Il est toujours risqué de tomber sur la police alors qu’on se balade dans son quartier...
Vendredi dernier trois flics interviennent pour une baston dans la rue au Raincy, puis décident pour faire bonne mesure de contrôler toutes les personnes qui passaient par là. C’est apparemment quelque-chose qui stresse les flics (ils n’ont pas l’habitude !?), et un ado qui protestait vaguement de s’être fait bousculer par-derrière (sans savoir que c’était par un flic) s’est retrouvé étranglé, puis s’est pris (...)

Migrations - sans-papiers

17 janvier, au centre Emmaüs dit de mise à l’abri, un sens particulier de l’hospitalité

Le lundi 6 février, 3 personnes passeront en procès en appel parce qu’en août 2015 elles sont allées rendre visite à des migrant-e-s en grève de la faim contre leurs conditions d’hébergement dans le centre Emmaüs Solidarité de Pernety dans le 14ème arrondissement. Des personnels du centre, soutenus par Emmaüs solidarité qui, main dans la main avec la ville de Paris et la préfecture, ont instrumentalisé ce qui n’a été qu’un banal acte de solidarité, ont porté plainte contre ces camarades, les accusant de (...)

Salariat - précariat

Torcy : Encore deux morts chez des ouvriers du bâtiment

La liste se rallonge encore. Après les 4 ouvriers du bâtiment morts c’est encore deux personnes qui sont mortes à Torcy sur un chantier, écrasées par une chape de béton.
Il a fini par succomber à ses blessures. L’ouvrier grièvement blessé ce mercredi après avoir été écrasé par une plaque de béton de 3 tonnes sur un chantier de l’entreprise Colas à Torcy (Seine-et-Marne), est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l’hôpital Henri Mondor de Créteil (Val-de-Marne). Un accident survenu ce mercredi vers 7 heures (...)

Répression - prisons

Non à l’impunité des violences policières !

Un policier municipal de Drancy (93) a été jugé pour avoir blessé (et volontairement traumatisé !) une personne, la violant avec sa matraque.
"M. Alexandre T. s’est retrouvé avec une « plaie ouverte profonde de 1,5 centimètre » au niveau de l’anus " a indiqué Le Monde.
La victime témoigne de l’épisode traumatisant :
D’un coup, j’ai senti un truc dans mes fesses. J’ai hurlé, relate Alexandre T. lors de son audition, lue à l’audience par la présidente. Je me suis allongé sur la banquette et j’ai pleuré. Il (...)

Genre - Féminisme

La Manif pour Tous perd son procès en diffamation contre la présidente d’Act Up

En 2013, la Manif pour tous se mettait en guerre contre Act-Up, pour avoir collé des affiches "homophobes" et recouvert de faux sang la fondation Lejeune.
Ludovine de la Rochère a porté plainte pour diffamation lorsque la présidente d’Act-Up avait également traité d’homophobe les deux associations lors d’une interview télé.
A l’époque, il y avait eu un petit éclairage sur Paris-Luttes Info de ce que c’était que cette fondation et ses liens pas très clairs avec les réseaux pro-vie.
3 ans après, la (...)

Discrimination - Racisme

Montreuil : des tags antisémites et anti Rroms sur une école

L’école Anne Franck n’a pas été choisie au hasard. Anne Franck, juive hollandaise, est morte à l’âge de 15 ans dans les camps de la mort. De quoi réjouir les racistes et antisémites qui ont œuvré dans le quartier de La Noue, dans le haut Montreuil.
Il y a des gens qui à #Montreuil ont conclu la nuit de #Noel en couvrant une école maternelle de slogans antisémites & anti #Roms pic.twitter.com/RVeclpYUdB— yannigg (@yannigg) 25 décembre 2016
Des tags dégueulasses visant à la fois les personnes de (...)

Répression - prisons

Un flic en uniforme tabasse son beauf en pleine rue devant ses collègues qui discutent

Après une engueulade familiale, un flic de la Brigade des Réseaux Ferrés (qui n’a donc rien à faire dans la rue) va en uniforme et en voiture de patrouille tabasser son beau-frère en pleine rue (96 jours d’ITT), ses collègues restés dans la voiture regardent tranquillement, une autre patrouille passe, taille le bout de gras puis repart.
Un témoin a été interrogé en 4 mois d’enquête tandis que des patrouilles passent régulièrement en bas de l’immeuble du gars pour lui mettre la pression, comme d’habitude (...)

Logement - Squat

Refus de la trêve hivernale pour l’Attiéké : tristesse, colère et détermination !

La décision de la juge Capdevielle (du TI de Saint Denis) est tombée aujourd’hui : refus de la trêve hivernale pour l’Attiéké ! Mettre volontairement 40 personnes à la rue en plein hiver (quand la trêve pouvait être donnée sans problème) et mettre fin sans délais à plus de trois ans d’activités et de luttes du centre social, voilà une journée de travail bien remplie pour madame la juge !
On ne sait pas encore à partir de quand l’Attiéké sera expulsable (pas clair, plus d’infos bientôt) mais c‘est pour (...)

squats
Salariat - précariat

En deux mois, 4 ouvriers sont morts sur des chantiers en Île-de-France

Samedi 1er octobre, chantier du magazin de luxe Lancel, Paris 9e. Le drame a eu lieu alors que les ouvriers déchargeaient des plaques de verres Securit de 250 kilos pièce d’un camion. Au cours d’une manoeuvre, les plaques posées sur un chariot se sont renversées. « Une des roues s’est bloquée dans un trou du trottoir », avance un témoin, salarié de la même entreprise. Le jeune ouvrier aurait essayé de les retenir. Il s’est fait écraser sous trois plaques de verre de 3 mètres sur 4, soit un poids total de (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 36 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net