Mémoire

Résistances et solidarités internationales

Des black blocs pas vraiment sans Gênes... (G8, juillet 2001)

À l'occasion du mouvement contre la loi Travail et son monde, nous vous proposons quelques textes écrits par des manifestant-e-s lors de luttes passées à propos de leurs pratiques « violentes ». Troisième épisode avec ce texte paru peu après le sommet du G8 de juillet 2001 : Communiqué d’un groupe affinitaire actif au sein d’un black bloc lors de la journée d’actions et de la manifestation des 20 et 21 juillet 2001 à Gênes.

Résistances et solidarités internationales

Pour Carlo

Le contre-sommet du G8 Gênes (19-21 juillet 2001, Italie) constitue un apogée du mouvement antiglobalisation : après plusieurs mois de mobilisation dans de nombreux pays européens, plus de 300 000 personnes participent à l’une des plus importantes démonstrations d’opposition aux premières puissances industrielles. Dans le même temps, la police déploie un niveau de violence inédit pour l’Europe depuis plus de vingt ans. Le 20 juillet 2001, la police militaire assassine un jeune copain anarchiste, Carlo Giuliani. On souhaite lui rendre hommage.

Résistances et solidarités internationales

8 mai 1945-8 mai 2015 : la lutte antiraciste, c’est la lutte contre le fascisme, l’antisémitisme ET le colonialisme.

Le 8 mai 1945 marque la défaite de l’Allemagne nazie, un immense soulagement pour les groupes qu’elle a persécuté. Pour les minorités nationales juives et rroms, cette défaite met fin à l’entreprise génocidaire perpétrée par les nazis et permet la survie d’un certain nombre de déporté·e·s grâce à la libération des camps de concentration et d’extermination. Cette victoire contre le fascisme est décisive, même si comme l’a dit Berthold Brecht, « le ventre de la bête immonde est encore fécond », et que la grande bourgeoisie et les collaborateurs qui ont soutenu les mouvements fascistes parviennent en grande partie à tirer leur épingle du jeu.

Résistances et solidarités internationales

Kobanê : mémoire d’une combattante des YPJ

Le 1er novembre a été déclaré journée mondiale pour Kobanê, afin de revendiquer la résistance du peuple Kurde face à l’ennemi, ISIS. Aujourd’hui, Kobanê signifie lutter pour la libération d’Afrin, la libération d’Abdullah Ocalan, de tou.te.s les détenu.e.s politiques ainsi que garder en mémoire les martyres qui ont donné leur vie pour la résistance. A l’occasion de cette journée la Brigata Maddaléna (délégation de femmes) a donné la parole à Rojin Evrim, commandante des YPJ qui a elle même vécu la libération de Kobane.

Résistances et solidarités internationales

Mehdi Ben Barka assassiné le 29 octobre 1965 avec l’aide du gouvernement français

À la veille de son enlèvement et de son assassinat, il présidait le comité préparatoire de la Conférence de la Tricontinentale qui devait réunir à la Havane, en janvier 1966, les représentants des mouvements de libération des peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine. Figure intellectuelle et politique du mouvement anticolonialiste et opposant au roi Hassan II du Maroc, Mehdi Ben Barka est assassiné le 29 octobre 1965 près de Paris. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Résistances et solidarités internationales

14 octobre 1909 : L’Affaire Ferrer soulève les foules contre l’Église catholique

Durant l’été 1909, la monarchie espagnole a maté dans le sang une insurrection à Barcelone. Mais elle ne se doute pas qu’en exécutant le pédagogue Francisco Ferrer, elle va s’attirer une protestation mondiale sans précédent et notamment une émeute mémorable à Paris. En France, l’Affaire Ferrer va même marquer un tournant dans les pratiques politiques. Un épisode méconnu de l’histoire du mouvement ouvrier. Article publié sur Alternative Libertaire.

Résistances et solidarités internationales

Les fondements de l’Autonomie italienne

A l”heure où de nombreux camarades prennent en référence l’autonomie comme critère de lutte et s’avancent même souvent contre toute forme d’avant-gardise ou d’organisation sérieuse (AG, coordination, comité, collectifs de luttes). A l’heure où nous nous posons des questions sur pourquoi nous ne parvenons plus à dépasser des syndicats dont la direction est aux mains de la bourgeoisie de gauche. Il nous a semblé bon de revenir sur quelques expériences d’autonomie des luttes, celles de l’Italie.

Résistances et solidarités internationales

Anarchistes vs bolcheviks - Comment il ne faut pas faire la révolution !

Peu avant sa mort en 1920, Kropotkine écrivait : « Nous apprenons à connaître en Russie comment le communisme ne doit pas être introduit. » Le vieux théoricien anarchiste se gardait d’attaquer trop ouvertement les nouveaux maîtres de Russie pour ne pas alimenter la réaction. Les anarchistes comptèrent néanmoins parmi les premiers critiques – et les premiers persécutés – du bolchevisme. Paru dans CQFD n°158, octobre 2017.

| 1 | 2 |

Suivre tous les articles "Mémoire"