Mémoire

Résistances et solidarités internationales

14 octobre 1909 : L’Affaire Ferrer soulève les foules contre l’Église catholique

Durant l’été 1909, la monarchie espagnole a maté dans le sang une insurrection à Barcelone. Mais elle ne se doute pas qu’en exécutant le pédagogue Francisco Ferrer, elle va s’attirer une protestation mondiale sans précédent et notamment une émeute mémorable à Paris. En France, l’Affaire Ferrer va même marquer un tournant dans les pratiques politiques. Un épisode méconnu de l’histoire du mouvement ouvrier. Article publié sur Alternative Libertaire.

Résistances et solidarités internationales

28 février 1921 : révolte de Kronstadt, dernier acte de la révolution russe

Si on entendra encore parler de la révolte de Kronstadt de 1921 longtemps après, c’est que, d’une certaine manière, en quelques semaines se concentrent tous les éléments de la révolution russe. Dans la tragédie de la révolution russe, ces événements sont ceux qui annoncent le dénouement. C’est le moment où se soldent les comptes de la révolution entre les différentes factions révolutionnaires. Depuis, cette révolte est devenue source d’un conflit mémoriel. Elle marque dans les mémoires une démarcation entre révolutionnaires partisans de la voie autoritaire et révolutionnaires anti-autoritaires. Article paru sur Rebellyon

Résistances et solidarités internationales

Révolution et contre-révolution en Russie en 1917 – avec Alexandre Skirda [Radio]

Un siècle après, une brève histoire des révolutions russes de 1917 : révolution prolétarienne de Février et ses prolongements, contre-révolution bourgeoise de Mars-Juin 1917, coup d’État pseudo-révolutionnaire du parti bolchévique en Octobre 1917, contre-révolution bolchévique à partir de cette date – avec Alexandre Skirda, historien, auteur notamment sur ce sujet de « Nestor Makhno, le cosaque libertaire. La lutte pour les soviets libres en Ukraine (1917-1921) » (Vetché, 2005), de « Les anarchistes, les soviets et la révolution de 1917 » (Spartacus, 2016) et de « Kronstadt 1921, soviets libres contre dictature de parti » (Spartacus, 2017).

Résistances et solidarités internationales

24 août 1944 : les anarchistes espagnols participent à la libération de Paris

Le 24 août 1944, des anarchistes espagnols participent à la libération de Paris. Après avoir été internés en 1939 dans les camps de concentration français, puis utilisés comme main d'oeuvre à bon marché, un certain nombre d'anarchistes espagnols intègrent la résistance anti-nazie en France et en Afrique. Avec leur expérience acquise durant la révolution espagnole, ils participent à des actions de guérilla au sein des maquis puis libèrent de nombreuses villes de l'occupant allemand et de la milice de Pétain.

Résistances et solidarités internationales

L’anarcho-syndicalisme espagnol entre syndicalisme industrialiste et communisme libertaire (1910-1936) [Radio]

Une histoire de l’anarcho-syndicalisme en Espagne et de ses débats autour du communisme libertaire de la fondation de la CNT en 1910 à la révolution de 1936 à partir de Les chemins du communisme libertaire. L’anarcho-syndicalisme travaillé par ses prétentions anticapitalistes (Divergences, 2018) de Myrtille des Giménologues – avec Myrtille et Vincent des Giménologues, notamment auteurs sur ce sujet des deux autres tomes de Les chemins du communisme libertaire (Divergences, 2017 et 2019).

Résistances et solidarités internationales

Pour Carlo

Le contre-sommet du G8 Gênes (19-21 juillet 2001, Italie) constitue un apogée du mouvement antiglobalisation : après plusieurs mois de mobilisation dans de nombreux pays européens, plus de 300 000 personnes participent à l’une des plus importantes démonstrations d’opposition aux premières puissances industrielles. Dans le même temps, la police déploie un niveau de violence inédit pour l’Europe depuis plus de vingt ans. Le 20 juillet 2001, la police militaire assassine un jeune copain anarchiste, Carlo Giuliani. On souhaite lui rendre hommage.

| 1 | 2 | 3 |

Suivre tous les articles "Mémoire"