Infos locales

Migrations - sans-papiers

Le parcours de la Marche des Sans-Papiers interdit : « Nous voulons marcher vers l’Élysée ! »

Alors que des Sans-Papiers marchent depuis près d'un mois et que la préfecture prévoit elle-même des dizaines de milliers de manifestantEs, les autorités ont décidé d'interdire le parcours final de la Marche nationale à partir de la place de la République jusqu'à la place de la Concorde. Communiqué de la Coordination nationale de la Marche.

Migrations - sans-papiers

La marche des sans-papiers à partir de jeudi à Montreuil

Jeudi 15 octobre : Accueil des marcheuses et des marcheurs avec déambulation dans Montreuil 18h place de la Mairie : Concert de soutien avec entre autre Aalma Dili, Stag, DG, Demaba Tandia, DJ Yahya et Makhou. Repas de solidarité cuisiné par le Collectif des sans-papiers de Montreuil et rencontre avec les Sans-papiers. Vendredi 16 octobre : 16h30, gare RER de Joinville-le-Pont : Manifestation en direction du Centre de rétention de Vincennes .balise-article-modele article padding-top : (...)

Migrations - sans-papiers

Le 16 octobre, marchons sur le Centre de Rétention de Vincennes !

Dans le cadre du mouvement de lutte des sans-papiers initié par les marches des solidarités post-confinement et de la Marche sur l'Élysée prévue le 17 octobre prochain, voici un appel écrit par le Collectif de Sans-Papiers de Montreuil (CSPM) et A Bas les CRA (abaslescra.noblogs.org) pour aller montrer notre solidarité aux prisonniers du CRA de Vincennes le 16 octobre. Soyons nombreu.x.ses à répondre à l'appel et présent.es à 16h30 à la gare RER de Joinville-Le-Pont (bois de Vincennes).

Migrations - sans-papiers

« On est 25 personnes sans manger ni médicament » : Grève de la faim en cours au CRA de Vincennes !

Ce vendredi 7 aout 2020, la moitié des prisonniers du CRA de Vincennes se mettent en grève de la faim ! Depuis la fin du confinement les prisonniers avaient gagné le droit à la cellule individuel - au moins le temps que la situation sanitaire s'améliore. Ca fait quelques semaines que les keufs de la PAF (Police aux frontières, les matons du CRA) mettent la pression pour qu'il y ait à nouveau deux prisonniers par cellules. Les expulsions continuent vers les pays où c'est possible (principalement vers la Roumanie et l'Albanie).

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |

Suivre tous les articles "Infos locales"