Mouvement des Gilets Jaunes

Analyse et réflexion

Pour une gilet-jaunisation du mouvement social

Depuis le 5 décembre, le mouvement social contre la réforme des retraites mobilise de nombreux secteurs professionnels, portant en lui l’espoir de freiner la broyeuse néolibérale. Ce mouvement de masse a été l’occasion de l’amorce d’une rencontre entre le monde syndical et celui des Gilets jaunes — rencontre à la fois productrice de contradictions et prometteuse pour les luttes à venir. Un article initialement publié sur ACTA.

Infos locales

Le 18 janvier, la France entière à Paris - La rage de vivre

Le bilan est simple : nous régressons à tous les niveaux. Excepté en matière de surveillance et de répression policière. Mais sinon : la nature et les espèces meurent, les pollutions augmentent, l’espérance de vie a commencé à stagner, les services publics sont à genoux et les travailleurs du privé sont sur les rotules avec des jobs de plus en plus précaires et mal payés.

À lire ailleurs

Autonomie et contre-pouvoir : repenser la question de l’organisation après le mouvement des Gilets jaunes

Ce texte reprend l’intervention d’ACTA au congrès international organisé par le magazine catalan Catarsi à Barcelone en décembre dernier. Pour sa troisième édition, le congrès a permis de faire dialoguer réflexions intellectuelles et expériences militantes de différents pays, sur des thèmes aussi variés que le syndicalisme, les luttes métropolitaines, l’actualité du fascisme ou encore les enjeux de la communication politique à l’époque digitale. Nous avons saisi l’occasion pour formuler un retour sur la séquence française et globale de ces derniers mois, ses caractéristiques nouvelles et ses impasses stratégiques. Afin de tenter, à partir de là, une remise à l’ordre du jour de la question de l’organisation – tout en esquissant une interrogation sur le concept, aujourd’hui obscur, de victoire.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 73 |

Suivre tous les articles "Mouvement des Gilets Jaunes"