LoiSécuritéGlobale

Infos locales

Analyse critique de la manif du 5 décembre 2020 contre la Loi Sécurité Globale par la Défense collective paris-banlieues

En arrivant dans la manif, premier constat, flagrant : les flics n'ont pas l'intention de nous laisser la rue aussi facilement que la semaine dernière. Des gendarmes mobiles (GM) encadrent le cortège des deux côtés. Mais, s'il n'y avait pas autant de monde que la dernière fois, l'intervention du cortège était aussi déter. Jets de peinture flashy, feux d'artifice flamboyants, pétards et fumigènes ont tenu les flics à distance pas mal de fois. Finalement nous pouvons dire qu'à nouveau, nous avons réussi à tenir la rue, et à y faire ce que bon nous semble.

| 1 | 2 | 3 | 4 |

Suivre tous les articles "LoiSécuritéGlobale"