Drancy : Biiip biiip, « un incident nucléaire vient de se produire près de chez vous »

C’est une sorte de mauvaise blague que fait la mairie de Drancy, relayée par le Parisien [1] :

Aux premières loges de la gare de triage, la Ville de Drancy met en place un système d’alerte par SMS en cas d’incident. La municipalité s’engage à informer en temps réel les habitants et à leur indiquer en cas de problèmes quelles précautions à prendre.

Le site Internet de la mairie précise :

Nous vous informerons également du déroulement des exercices de gestion des urgences menés régulièrement à la gare de triage.

Le Parisien comme la mairie de Drancy se gardent bien de préciser que cette gestion préventive des accidents et les exercices de gestion des urgences ne concernent pas le fret lambda, de bière ou de ciment, mais plus vraisemblablement le transport de déchets nucléaires.

Une très grande partie des 500 trains bourrés de matériel radiocatif (que l’on appelle « trains Castor ») en provenance des centrales nucléaires françaises ou européennes passent en effet par la gare de triage de Drancy. En 2013, un train rempli de matières radioactives avait déraillé dans cette même gare, faisant l’objet d’un enfumage total de la part d’Areva et de l’Agence de Sécurité Nucléaire (ASN) qui a tout d’abord nié la contamination radioactive avant de la reconnaître du bout des lèvres.

Reste plus qu’à attendre le prochain SMS de la mairie, dicté directement par l’ASN, lors du prochain accident de train Castor : négation de l’accident ou négation de la contamination ?

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}