« Des champs de coton aux ghettos de New-York », aperçu musical de la révolte noire

rap

Ce n’est pas un exposé universitaire. Ça ne flanche pas comme les ténors du « rap français ». Ça vibre de rage et de musique. Black mirror est une série d’épisodes radio, entre musiques et récits de l’histoire du Hip hop (l’une de ses histoires en tout cas), de ses origines à son présent, des champs de coton aux ghettos de New York.

JPEG - 147.7 ko

Pour l’heure, c’est déjà 6 épisodes de presque deux heures chacun. Et ce n’est pas terminé. Un épisode toutes les semaines (quasiment), diffusé sur la Locale, une radio ariégeoise, et rediffusé sur radio Klaxon sur la ZAD.
C’est présenté par Manu, de Singe des rues. Ça a du punch, et s’écoute trop vite. Beaucoup de sons, de styles différents, sans faire l’impasse sur chanteuses, rappeuses et musiciennes de toutes ces périodes. Tous les épisodes sont téléchargeables sur le net, et comme ils font les choses bien, ils ont même mis les mp3 dans des paquets pour les réécouter séparément.

Ce que je vous propose, c’est de faire un petit parcours à travers le Hip hop, depuis les origines jusqu’à aujourd’hui. Parce que le Hip hop, bien sûr, n’es pas né en 79 avec The Message, il est né il y a bien plus longtemps que ça.
C’est le fruit de l’esclavage. C’est l’Afrique déportée qui coule dans ses veines. Si on veut comprendre le Hip hop, il faut passer par toutes les formes qui l’ont précédé. L’histoire du peuple noir par sa musique. Comme la base du Hip hop est le sample, des échantillons de musique piqués sur des vinyls, il est toujours parti chercher dans des musiques qui l’ont précédé : dans le blues, le gospel, la soul, le R&B. C’est des DJ qui mettent en boucle des morceaux qu’ils aiment bien, et des rappeurs qui viennent par-dessus parce qu’ils n’ont pas appris la musique et qui rappent sur ce qu’ils peuvent rapper.
Dans sa forme, le Hip Hop regarde toujours vers le passé, ça en porte l’empreinte, ça marche en miroir. C’est pour ça que j’ai appelé cette émission Black Mirror.

C’est la musique des opprimés, la musique du peuple qui souffre. Être noir aux États-Unis, ce n’est pas une couleur, c’est une condition sociale.

Épisode 1 : Pilote
Épisode 2 : Breakbeats
Épisode 3 : Hip-hop in the UK
Épisode 4 : « Ma musique est née dans un champs de coton »
Épisode 5 : « We ’got the soul »
Épisode 6 : « I ’got the blues »

Il faut aller sur le site Internet de Black Mirror pour y trouver les playlists (tous les mp3 à télécharger), des vidéos supplémentaires, et bien sûr les prochains épisodes.

C’est aussi l’occasion de (re)voir le dernier clip des camarades de Singe des rues.

Et de faire un tour sur leur site (pour écouter l’album par exemple).

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}