état d’urgence - vigipirate

Suite aux attentats de Paris de novembre 2015 a été mis en place un état d’urgence qui se prolonge depuis. Depuis et à de multiple reprises, l’état d’urgence a servi à la répression des mouvements sociaux en dehors de tout cadre légal comme lors de la COP21 et du mouvement contre la loi Travail.

Infos locales

Attentats et réaction(s)

Dans le contexte étrange d'une gestion difficile à prévoir de la pandémie, la bibliothèque des Fleurs Arctiques propose des permanences les vendredi à 16h, la reprise de groupes de lecture les dimanches à 17h, ainsi que la discussion publique prévue suite à la décapitation de Samuel Paty le 16 octobre dernier qui aura lieu le dimanche 7 février à 16h. Il s'agira de revenir sur les réactions qui se sont exprimées suite à cette exécution punitive spectaculaire, ainsi qu'aux réactions qui ont suivi les attentats de 2015, et à leur participation au retour d'un courant réactionnaire aux formes multiples et parfois déroutantes dans la période actuelle.

Infos locales

Eléments d’un programme qui n’aura pas lieu...

La bibliothèque Les Fleurs arctiques ayant fermé son local au public parce que la crise sanitaire et sa gestion par le confinement empêche que les éventements qui devaient s’y tenir soient véritablement publics. Le programme prévu ne sera pas mis en œuvre dans l'immédiat. Toutefois, nous avons pris le parti de considérer que les pistes que certaines discussions ouvraient étaient importantes, très urgentes et d’actualité pour certaines, et donc de diffuser les textes d’appels à ces discussions, dans l’idée que cela suscite des débats bien réels ici ou là dont la réflexion révolutionnaire a, nous semble-t-il, besoin. On pense en particulier à la discussion « Attentats et Réactions » qui nous semble particulièrement urgente et nécessaire et à celle sur « Le tri des vies ».

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 33 |

Suivre tous les articles "état d’urgence - vigipirate"