INFOS LOCALES

Infos locales > Répression - prisons

11 interpellations et au moins trois garde-à-vues suite à la déambulation contre toutes les prisons

Alors que le rassemblement s’est bien passé, que les diverses prises de paroles ont lié la lutte contre l’isolement de Fabrice Boromée, le « plan justice », la nouvelle prison de la santé, la « loi collomb », les incendies de voitures de matons à fresnes et à valence, et la révolte contre tous les autorités, nous sommes parti-es en déambulation.

Infos locales > Répression - prisons

Une défense collective, ça existe ! Dont acte.

Le vendredi 15 juin dernier, lors des audiences des interpellé.es du 22 mai, on a pu voir qu’une défense collective vaut mieux que 16 défenses individuelles ! Les procès ont été reportés au 4 décembre 2018. Le récit ci-dessous par le Groupe Légal Paris-IDF.
Et n’oublions surtout pas que deux des interpellé.es du 22 mai ont été placés en détention provisoire et n’en sont sortis que quinze jours plus tard pour l’un et plus de trois semaines pour l’autre. Ils vont comparaître le 29 juin à 13 heures 30 devant la 23e chambre. Soyons à nouveau nombreux.ses au TGI !

Infos locales > Répression - prisons

128 gardes-à-vue le 22 mai à la suite de la manif et de l’occupation du lycée Arago : rassemblement devant le tribunal ce vendredi

Le 22 mai 2018, c’était jour de manif. Une manif qui ressemblait à d’autres. Importante, gros cortège de tête offensif, secteurs en lutte déterminés. Contre les politiques de Macron, contre la réforme du Rail, contre Parcoursup, contre ces réformes qui nous pourrissent toujours plus la vie. À Nation, l’arrivée de la manif, plus d’une centaines de personnes, en majorité des lycéen.ne.s, occupent le lycée Arago. Quelques poignées de minutes plus tard, c’est l’évacuation policière, la garde à vue pour la plupart, le dépôt, le tribunal. 17 autres personnes ont également été arrêtées pendant ou après la manifestation. Au total, 128 garde-à-vue ce jour là.
Ce vendredi 15 juin plusieurs dizaines de personnes vont comparaître au Tribunal. Un rassemblement devant le TGI est prévu dès midi, et n’hésitez pas à passer aussi à la sortie du boulot, ça risque de durer !

Infos locales > Répression - prisons

Répression du 22 mai : une personne reste en détention provisoire

Suite aux opérations policières du 22 mai, deux jeunes qui manifestaient à Paris le 22 mai ont été arrêtés, placés 48 heures en garde à vue, déférés au palais de justice pour y être jugés en comparution immédiate. Contrairement aux autres, ils sont placés en détention provisoire et l’un d’eux y est encore. Si vous souhaitez lui écrire, envoyez-nous un mail à stoprepression(AT)riseup.net pour connaître son numéro d’écrou.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |

ANALYSES ET RÉFLEXIONS SUR "défense collective"

Santé - Soins

Brochure Médic’ Action : Les gestes à adopter en manif’

La saison 2 de la mobilisation loi travail a repris le 12 septembre, et déjà le gouvernement Macron montre sa volonté de recourir toujours plus aux criminels en uniforme. Médic’ Action, collectif lyonnais porté sur la santé en milieu militant a développé une brochure pour se protéger face à la violence policière

MéMOIRES SUR "défense collective"

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net