INFOS LOCALES

Infos locales > Répression - prisons

« A ce rythme-là, vous allez pouvoir mettre toute la France en comparution immédiate » - Récit de deux après-midi au TGI de Paris

Lors de l’acte IV du mouvement des Gilets Jaunes, l’État a déployé une répression policière et judiciaire d’une ampleur rarement atteinte auparavant. Sur la seule ville de Paris ce sont 974 personnes qui ont été placé en garde-à-vue (parmi elles 820 majeurs et 154 mineurs). Concernant les majeurs, 641 ont eu un rappel à la loi ou un classement sans suite (soit 78%), 81 personnes sont passées en comparution immédiate. Ce compte-rendu permet de faire un état des lieux (non-exhaustif) de la répression judiciaire du mouvement social en cours. Il s’agit du récit de deux après-midi passées aux audiences de comparutions immédiates concernant la mobilisation du 8 décembre.

Infos locales > Répression - prisons

Appel à créer des groupes de défense collective

Le groupe « Défense Collective » (Defcol) a récemment reçu un message demandant s’il pouvait être contacté pour la défense des personnes arrêtées durant le mouvement en cours, dit des « Gilets Jaunes ». Nous voulons donc rappeler que le groupe, constitué en mars 2016 par des personnes impliquées dans mouvement contre la « Loi Travail » (aka Loi El Khomri) s’est limité à ce mouvement et que son numéro de téléphone n’est plus actif.
Certains d’entre nous souhaitons profiter de cette annonce factuelle pour rappeler les principes sur lesquels ce groupe d’auto-défense collective reposait et l’importance stratégique de le faire encore aujourd’hui, c’est-à-dire de créer de nouveaux groupes de défense collective.

Infos locales > Répression - prisons

Matraquage des lycéens et arrestations préventives : appel à soutien aux TGI de Paris, Bobigny, Nanterre, Créteil et Meaux lundi et mardi !

Aux abords des lycées, des violences policières redoublées, à Paris, des arrestations préventives massives : appel à aller dans les TGI de Paris, Bobigny, Nanterre, Créteil et Meaux ces lundi 10 et mardi 11 décembre. (EDIT : Au TGI de Paris, les comparutions ont lieu dans les salles 202 (pour la 16e ch.), 203, 204 et 205 pour la 23e ch. et 604 et 605 pour la 24e ch. Au TGI de Bobigny c’est la 17e chambre.)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |

ANALYSES ET RÉFLEXIONS SUR "procès"

Répression - prisons

Bure : malfaiteurs ? Alors j’en suis !

« Art.265 - Toute association formée, quelle que soit la durée ou le nombre de ses membres, toute entente établie dans le but de préparer ou commettre des crimes contre les personnes ou les propriétés, constituent un crime contre la paix publique. » Loi sur les Associations de Malfaiteurs, 18 décembre 1893 And the wind, the wind is blowing ... Le 20 juin 2018, 14 perquisitions sont menées sous commission rogatoire du juge d’instruction Kevin Le...

Genre - Féminisme

Que cette guerre cesse !

En 2010, Carole* a été violée. Le 13 septembre 2018, il y a maintenant un mois, son agresseur est condamné à 9 ans de prison pour viol et tentative de viol sur trois femmes. « Que cette guerre cesse »...

| 1 | 2 | 3 |

MéMOIRES SUR "procès"

| 1 | 2 | 3 |

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net