#JeSuisCharlie et délires sécuritaires : petite compilation

Alors qu’on peut reprocher beaucoup de choses au Charlie Hebdo dernière période, on ne peut lui ôter sa verve contre les patriotards, les délires sécuritaires, les dictateurs en tout genre ou son antimilitarisme.

Des flics armés à la manif, en dehors de leur service

On ne sait pas dans quel cadre cela est permis, où si c’est encore une mention cachée d’un énième niveau de vigipirate, mais on apprend ce dimanche 11 janvier dans le Parisien que les flics qui participent à la manif peuvent garder leurs armes de services.

Peut-être que cela donnera des idées à Valls pour ses futurs projets de loi sécuritaire, suite aux différents évènements.

Armer aussi les policiers municipaux, mais aussi leurs stagiaires

Certains avaient déjà regretté publiquement que Clarissa Jean-Philippe n’ait pas été armée jeudi quand elle a été visée, ainsi qu’un agent de la voierie à Montrouge, par Amedy Coulibaly. Elle n’était effectivement que stagiaire de la police municipale !!

Unanimisme policier et renforcement des peines
Les frères Kouachi ou Coulibaly avaient tous trois passé de longues années en prison. C’est là apparemment qu’ils se seraient radicalisés nous dit la presse. Pourtant, dans les médias en boucle, personne n’aborde la question de l’augmentation permanente du nombre de personnes en prison, de l’allongement des peines. Et encore moins des moyens retirés à l’éducation ces dernières années, particulièrement en banlieue, du chômage ou du petit boulot de merde comme seule perspective pour une grande partie de la population.

Au contraire, Alain Bauer, dans les colonnes du Parisien vendredi (mais certainement ailleurs aussi, c’est un invité permanent des médias ces derniers jours) souhaite le retour des peines planchers, qui justement multiplient les incarcérations.

La menace d’un Patriot-Act à la française
Comme depuis des années, la seule perspective, c’est l’augmentation de la répression, c’est la surveillance généralisée, le fichage. Et alors que l’arsenal antiterroriste vient d’être renforcé, Manuel Valls évoque déjà de nouvelles mesures.

Manuel Valls a évoqué un renforcement de l’arsenal législatif dès vendredi matin devant les préfets réunis au ministère de l’Intérieur où ils ont suivi en direct l’opération contre les frères Kouachi puis Amedy Coulibaly. « Il faudra sans doute de nouvelles mesures pour répondre au terrorisme », a déclaré le Premier ministre, avant de passer le reste de la journée à rétropédaler.

Mobilisation militaire et policère sans précédent

Rien que sur Paris, 5500 flics en tout genre sont mobilisés, dont 2 000 policiers et 1 350 militaires pour ce rassemblement "républicain". 20 équipes de BAC, 150 flics en civil, 24 unités de réserve… Et comme depuis plusieurs jours, c’est aussi l’occasion de valoriser la vidéosurveillance.

La manif parisienne, toile de fond d’un sommet "antiterroriste"
Outre la présence de représentants de gouvernements ultra-autoritaires à la manif, des membres de l’UE en ont profité pour se mettre d’accord ce dimanche pour renforcer les contrôles aux frontières.

Les pays représentés à Paris ont jugé qu’il fallait aboutir notamment à un renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l’UE et qu’il y avait un « besoin urgent et crucial » d’établir un système de collecte européen des données fournies par les voyageurs aux compagnies aériennes (PNR).

Mots-clefs : répression | Charlie Hebdo

Un retour ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

À lire également...