Mémoire

Antifascisme

Memoria Libertaria ? Qui sommes-nous ?

Découvrez le site Memoria Libertaria http://www.memoire-libertaire.org Memoria Libertaria ? Qui sommes-nous ? Memoria Libertaria est un site d’information et de débat créé en novembre 2020 par le collectif “Mémoire pour le futur”. Ce collectif est composé de membres-fondateurs de l’association 24 août 1944. Cette association a participé à diverses commémorations et divers hommages à l’exil espagnol, dans le cadre étroit que nous proposaient les institutions. Nous savions qu’avec la nouvelle législature (...)

Éducation - partage des savoirs

La Semaine Sanglante - Mai 1871. Légendes et comptes, de Michèle Audin

Du 21 au 28 mai 1871, le gouvernement versaillais met fin à la Commune de Paris, en menant une guerre meurtrière et massacrant sans distinction et souvent sans jugement. Michèle Audin, interrogeant les archives des cimetières de Paris mais aussi de la banlieue, de l’armée, de la police, des pompes funèbres, recherchant dans la presse les mentions des charniers sous les pavés, exhumés jusqu’en 1920, des corps brûlés dans les casemates des fortifications, de ceux repêchés dans la Seine, propose un décompte des victimes de cette « Semaine sanglante ». Son estimation est supérieure à celles de Maxime du Camp, historien versaillais, et de Camille Pelletan, journaliste radical qui n’a pas eu accès à tous les services. Comme écrivait ce dernier : « Il ne s'agit pas de se jeter des crimes et des cadavres à la tête, mais de considérer ces êtres humains avec respect, de ne pas les laisser disparaître encore une fois. »

Salariat - précariat

Lutte contre le travail - Extrait d’Ouvriers et capital de Mario Tronti

En guise de contribution à la lutte en cours contre une énième loi du capital, la loi travail, ce détour par une pensée antagoniste, dans et contre le capital. Un détour théorique tout entier voué à la partialité, celle du « point de vue ouvrier ». D'une telle partialité, toutes choses inégales et modifiées par ailleurs, il est nécessaire et possible de faire usage aujourd'hui.

Salariat - précariat

27-28 avril 1789 : les émeutes prérévolutionnaires à Paris

Si la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 demeure l'événement symbolique retenu comme point de départ de la Révolution française, quelques semaines plus tôt les habitant·e·s des faubourgs s'étaient déjà soulevé·e·s. Une des principales raisons de ce soulèvement réside notamment dans le fait que quelques riches industriels se soient plaints publiquement de ce que les patrons d'aujourd'hui nomment « coût du travail ». Retour sur ces journées d'avril et « l'affaire Réveillon », du nom du manufacturier qui vit ses propriétés pillées et incendiées.

Salariat - précariat

Avril 1947 : La grève Renault enflamme la France

En avril 1947 démarrait à l’usine Renault de Boulogne-Billancourt une grève historique qui allait conduire à l’expulsion des ministres communistes du gouvernement. Le PCF et la CGT, alors en pleine fièvre patriotique, combattirent cette grève jusqu’à ce qu’ils ne puissent faire autrement que de l’accompagner. Le mouvement a démarré sous l’impulsion des groupes d’extrême gauche actifs à Renault. Article initialement paru sur Alternative Libertaire.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13 |

Suivre tous les articles "Mémoire"