prolétariat

Analyse et réflexion

Le piège de la division est trop gros, ne tombons pas dedans !

Ça y est, cette fois c'est fait, un gouvernement décide de supprimer purement et simplement le statut des cheminots et de préparer la privatisation de la SNCF, sur le modèle anglais. Comme d'habitude, on nous sert les mêmes arguments sur les « privilégiés » et « l'égalité républicaine » pour justifier la casse de droits acquis de longue lutte par les agents de la SNCF. Le piège est trop gros, ne tombons pas dedans.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 15 |

Suivre tous les articles "prolétariat"