Sanofi flique ses salarié-es à Gentilly

C’est au hasard d’un tweet du syndicat FO Sanofi Aventis Groupe du 8 avril dernier qu’on apprend la nouvelle :

Sanofi donc flique les salarié-es de ses sites de Gentilly et de Lyon. Voici un extrait de l’article de Liaisons sociales cité :

(...)

Faut-il parler de « progrès » ? Depuis le 6 avril, les 3000 salariés de Sanofi travaillant sur le site de Gentilly (Val-de-Marne) sont équipés d’une puce RFID (Radio Frequency IDentification). Insérées sur les porte-badges, celles-ci tracent le moindre mouvement : arrêt en salle de pause, déambulation dans les couloirs, passage au quatrième étage, pause pipi…

Tous les faits et gestes du personnel sont enregistrés et analysés.

(...)

À lire également...