Pink Bloc présent à la manifestation du 30 janvier contre l’état d’urgence

Appel à la partcipation et à la création du Pink Bloc pour la manifestation contre l’état d’urgence et la déchéance de nationalité du 30 janvier.

Nous, féministes et LGBTIQ, appelons à la tenue de pink blocs ouverts à tou.te.s lors des manifestations contre l’état d’urgence, la guerre et le racisme.

Nos mobilisations sont étouffées comme les autres. Mais pour nous comme pour d’autres populations, pour nous femmes et LGBTIQ, l’accès à la rue, à la visibilité, à la parole publique, représente une lutte en soi.

Nous combattons les mesures sécuritaires et répressives avec et au sein de l’ensemble du mouvement social.

Nous refusons de servir de caution aux politiques racistes, impérialistes, islamophobes et xénophobes.

Nous n’oublions pas que nos droits sont toujours attaqués et repoussés, et qu’alors que l’argent coule à flots pour la police et l’armée, la santé subit des coupes drastiques.

Notre colère et notre solidarité sont nos forces. Nos pink blocs en seront le signe visible et l’espace collectif.

#PINKBLOC30JANVIER

Pour la manifestation parisienne, un atelier de préparation aura lieu à la Mutinerie, le lundi 25 à 18h au 176 - 178 rue Saint Martin, Métro : Rambuteau (11) - Etienne Marcel (4) - Chatelet (1-7-14)
RER : Châtelet - Les Halles (A, B, D)

Mots-clefs : queer | anti-sexisme | LGBT+
Localisation : 3e arrondissement

À lire également...