Paris 22 décembre, les flics ont sorti une nouvelle fois un flingue contre les gilets jaunes

Des affrontements ont encore eu lieu sur les Champs Élysées et ailleurs durant l’acte VI du mouvement des gilets jaunes à Paris.
Des violences ont éclatés et des motards policiers se sont retrouvés au contact des gilets jaunes. Une situation compliquée où un policier n’hésite pas à sortir une arme à feu pour « calmer » la foule. Peine perdue mais on est passé pas loin du drame.

Ça commence à devenir une sale habitude !

Déjà le 1er Décembre pour une manifestation des Gilets Jaunes à Paris, un flic a aussi sorti son arme même si l’info est passée complétement inaperçue :

Image Line Press.

Pendant la loi travail, toujours à Paris, un membre de la BAC avait fanfaronné avec une arme devant les manifestants.

Il ne s’agit pas d’un cas isolé. Comme ici à Villeneuve la Garenne ou un motard s’est encore illustré par des tirs contre une personne inoffensive, on voit que les flics tirent de plus en plus facilement sur les gens.

À lire également...