Contre les violences policières, une autre Bastille à prendre ce jeudi 14 juillet !

Profitant du passage en France de membres du mouvement Black Lives Matter, des collectifs de familles, des organisations et des signataires de l’Appel à renforcer les solidarités et les soutiens contre la répression et les violences policières organisent une journée de rencontres, d’échanges et d’informations pour identifier les ressorts des violences policières et échanger sur les moyens de les combattre.

Contre les violences policières, une autre Bastille à prendre jeudi 14 juillet, place de la République. De 14h à 23h. Débats, ateliers, concerts

Le gouvernement oppose une répression systématique au mouvement social : manifestations empêchées, dispositifs policiers démesurés, provocations policières, humiliations et menaces dans les commissariats, contrôles judiciaires, perquisitions, gardes à vue, comparutions immédiates, peines de prison fermes, gazages et matraquages systématiques, évacuations violentes, tirs de Flash-Ball et de grenades de désencerclement, drones et hélicoptères permanents, nassages et interpellations, interdiction de manifester, détentions préventives, assignations à résidence, tandis que les chefs d’inculpation s’alourdissent (tentative d’homicide volontaire, association de malfaiteurs...).
Cette politique répressive et cette violence policière sont à l’œuvre depuis longtemps dans les quartiers populaires et continuent de toucher particulièrement les pauvres, les précaires, les jeunes, celles et ceux désignées comme Arabes, Noirs, Roms, musulman.e.s, migrants et migrantes, sans-papiers.
Parmi eux/elles, d’ailleurs, certain.e.s n’y survivent pas. On recense en France une quinzaine de morts par an : tué.e.s dans le cadre d’interventions policières.

Profitant du passage en France de membres du mouvement Black Lives Matter, des collectifs de familles, des organisations et des signataires de l’Appel à renforcer les solidarités et les soutiens contre la répression et les violences policières (stoprepression@@@riseup.net) organisent une journée de rencontres, d’échanges et d’informations pour identifier les ressorts des violences policières et échanger sur les moyens de les combattre.

Au programme :

Des ateliers sur des sujets aussi variés que l’Histoire de la police, le traitement médiatique des violences policières, la police et le racisme d’État, les violences sociales (sans-logis, mal-logés), les mutilés et les troubles psy, l’impunité policière, les luttes des quartiers populaires, les femmes et les violences policières…

Une plénière avec une perspective internationale sur les violences policières.

Concerts de groupes rap.

Localisation : République

À lire également...