Alerte - menace d’expulsion sur le camp de la Chapelle

De source sûre, la Préfecture (de Paris) préparerait un arrêté pour expulser le grand camp se trouvant à la Chapelle (métro La Chapelle, sous voies aériennes entre la Chapelle et Barbès), courant de la semaine prochaine.

Cette expulsion s’inscrit dans la suite logique des déclarations anti-migrants de Versini dans l’émission fascisante C dans l’air (au passage, dédicace à Julien Brygo pour avoir briser menu les bonbons viriles et bellicistes d’Yves Calvi, dans son docu Opération Correa). Elle fait aussi suite à un voeu voté au Conseil de Paris par la majorité PS avec le soutien de l’UMP demandant l’expulsion immédiate.

Pour continuer dans le sordide, le lieu du campement appartient à la ville, mais est mis à la disposition d’Eurovia (Vinci). Est-ce pour cela que tous les mardis matins, la police fait une mise à disposition à grands coups de couteau dans les tentes ?

Il faut rappeler au passage qu’Emmaüs qui devait se charger d’un diagnostic social pour le compte des édiles, n’a pas foutu grand-chose... et à juste titre ! ils ne peuvent rien faire : il faudrait des moyens pour loger les migrants sans-abri qui sont presque tous éligibles à l’asile.

Si l’expulsion a lieu, ce sera terrible ! Les migrants se retrouveront encore plus à la merci des passeurs. En faisant ça, la Ville de Paris espère se débarrasser du problème en obligeant les migrants à se rendre à Calais où la préfète n’hésite pas à expulser (OQTF) les migrants vers la Somalie ou le Soudan.

Dès à présent, les orgas, les militants, les syndicats doivent se mobiliser pour empêcher ce carnage humanitaire en plein Paris.

À Paris, on ne lutte pas contre la pauvreté sans casser des pauvres...

P.-S.

En complément :

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}