Grève le 3 décembre en soutien aux profs accusé.es suite à l’action au Lycée de la Légion d’Honneur de Saint-Denis

Le 3 décembre, le syndicat des travailleur.es de l’éducation 93 de la CNT appelle à une grève et à un rassemblement à Bobigny le même jour à 12h en soutien aux prof.fes accusé.es suite à l’action au lycée de la Légion d’Honneur de Saint-Denis.

Mars 2018. Pour réclamer un plan d’urgence pour le 9.3 et notamment des moyens supplémentaires pour combler le gouffre inégalitaire qui sépare le système scolaire du département et celui de la capitale, des militant.e.s choisissent, face à la surdité, le mépris et l’hypocrisie des représentant.es de l’État, de mener une action symbolique de protestation. Cette action à portée médiatique n’a pas perturbé le fonctionnement des cours et a surtout permis à des équipes de journalistes de rentrer dans le lycée de la Légion d’Honneur et de constater que dans la République, le terme d’égalité n’a de réalité qu’écrit sur les mairies. On y trouve des cours à peu d’élèves, dans des locaux splendides et spacieux, avec des tas de voyages et de projets pour des filles (la non-mixité ne dérange pas ici) en uniforme dont le seul « mérite » est d’être « fille de ». La vidéo produite alors par FranceTVinfos est toujours visible.

S’en est suivi pour certain.e.s une semaine de grève et d’actions visant à rendre audibles et visibles les revendications des enseignant.es du 9.3.

3 Décembre 2018. Deux collègues comparaissent devant le Tribunal de Bobigny pour « intrusion dans un établissement scolaire ». On leur reproche d’avoir voulu occuper le lycée de la Légion d’Honneur. On les soumet aux pressions d’un gouvernement qui, en défaut de légitimité, cherche à réprimer pour convaincre celles et ceux qui l’ouvrent qu’il vaudrait mieux la fermer.

Le Syndicat des travailleur.se.s de l’éducation de Seine-Saint-Denis de la Confédération Nationale du Travail (STE93 - CNT) a été partie prenante dans cette lutte et en soutient chaque acte. Et continuera de le faire tant que ce gouvernement s’attaquera à nos libertés. 

Nous serons le 3 Décembre devant le Tribunal de Grande Instance de Bobigny, en grève, avec tout.se.s les collègues et camarades, pour signifier haut et fort, et dans le froid, que nous n’avons pas peur de cette justice ni des idées destructrices de ce ministre.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}