théâtre

À lire ailleurs

Aurillac 2017 : Appel à témoignages

En août 2016, les participant.e.s du festival d’art de rue d’Aurillac ont pu constater une augmentation de la présence policière, absurdement justifiée par l’« état d’urgence ». L’édition 2017 a été le théâtre d’une surveillance policière moins agressive mais tout aussi pesante. Nous proposons à celleux qui le souhaitent de témoigner là-dessus et ce, qu’elles aient constaté des agressions verbales ou physiques.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Suivre tous les articles "théâtre"