sans logis - mal logés

Mémoire

21 octobre 1982 : Expulsion mouvementée du squat de la rue de l’Est

FIN MARS 1982, UN SQUAT S’OUVRE rue de l’Est dans le 20e arrondissement de Paris. Par cette action, les nouveaux squatteurs proches des Fossoyeurs du vieux monde entendent rompre et critiquer le discours politique autour des occupations de locaux vides. En effet, ils décident d’ouvrir un bâtiment neuf, encore partiellement habité. Pour eux, le squat doit être une expropriation. Ils se barricadent et décrètent la rue interdite aux flics. Les accès à la rue sont bloqués et les flics chassés. Ils seront expulsés en octobre de la même année après une forte résistance. Résumé tiré de Basse Intensité

Infos locales

Assez de harcèlement policier, un logement pour tous ! à Montreuil + Bobigny le 7 septembre

Ce sont des habitants de Montreuil, ce sont des travailleurs, c’est la « France qui se lève tôt » pour reprendre la vieille formule. Et pourtant, depuis le mois de mai, la police n’a cessé de les harceler et de les menacer. Le succès de la manifestation du 3 août a contribué à faire baisser la pression, mais de nouvelles menaces pèsent sur eux en ce début de rentrée. La solidarité de la population est indispensable !

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 26 |

Suivre tous les articles "sans logis - mal logés"