finance

À lire ailleurs

Le vilain spéculateur

Suite à l'apparition de mots d'ordres, venus de chez certains d'entre nous à l'issue des résultats du premier tour de la présidentielle, appelant à combattre « la finance », « les banques » ou « les banquiers », faisant référence à la présence d'Emmanuel Macron, ayant travaillé pour la banque Rothschild, au second tour de cette élection, il nous a semblé important de relayer ce texte de Robert Kurz écrit en 2003 mais pourtant toujours d'actualité.

| 1 | 2 |

Suivre tous les articles "finance"