[Vidéo] - Collomb, passivité, complicité...

Collomb nous adresse un surprenant message qui éclaire la situation.

La Préfecture de Police de Paris, traditionnellement proche de l’Élysée, a donc modifié le parcours, déposé depuis un mois, de la manifestation contre la loi asile-immigration du Samedi 2 Juin 2018. Nous aurions bien voulu aller jusqu’au Sénat mais nous avons été bloqué-e-s à Bastille, à l’entrée du Boulevard Henri IV.

Collomb, bien conscient que manifester est une liberté fondamentale, pense que notre passivité, nous rend complice de la préf... Nous partageons son point de vue.

Collomb, passivité, complicité...

« Je crois que si on veut garder demain le droit de manifester, qui est une liberté fondamentale, il faut que les personnes qui veulent exprimer leurs opinions puissent aussi s’opposer contre les forces de l’ordre et ne pas, par leur passivité, être d’un certain point de vue, complice de la préfecture de police. »

À suivre...

Anonymoustache

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}