Nous souhaitons une joyeuse Pâques à Pierre Gattaz

Brève histoire d’une expédition colorée, les poches pleines d’œufs, au siège du MEDEF un Lundi de Pâques.

Nous revendiquons l’attaque symbolique contre le siège du MEDEF.

Dans la nuit du 28 au 29 mars 2016, nous avons repeint à coup de projectiles ovoïdes les vitres du siège du MEDEF, symbole de l’ignominie capitaliste.

L’État et le grand Patronat ont déclaré les hostilités contre les exploité-e-s en conduisant une attaque sans commune mesure contre nos conditions de travail.

La loi « Travaille ! » n’est certes qu’une pierre de plus à l’édifice criminel qui vise à engranger toujours plus de profits sur le dos de chacun-e d’entre nous.
Néanmoins, le rejet virulent qu’elle suscite chez nous tout-e-s a ouvert une brèche pour la contre-offensive.
Lycéen-ne-s, étudiant-es, chômeur-ses, précaires, salarié-e-s et sans papiers, le temps de l’insurrection a sonné.

Nous appelons tout-e-s les individus et collectifs déterminés à ne plus se laisser exploiter sans réagir, à multiplier les actions contre les lieux symboliques du pouvoir et de la domination.

Ce n’est qu’un combat, continuons le début !!!

Mouvement des Emeutier-e-s Déterminé-e-s Enervé-e-s et Fracas

Localisation : 7e arrondissement

À lire également...