C’est parti pour 5 ans de luttes !

La 1e manif du quinquennat de Macron a commencé à République avec plus de 5000 personnes venues à Paris pour contester les orientations du nouveau président.
Suivi dans l’article

16h45 : La manifestation se disperse dans le calme place de la Bastille mais avec quelques fouilles au faciès. Faites attention ! Malgré la violence policière qui sonne comme un avertissement pour le prochain quinquennat, les manifestants ont fait preuve d’une belle solidarité entre eux. La pref’ devra trouver autre chose pour nous diviser, à moins qu’elle n’ait pas bien digéré la soirée à Ménilmontant et qu’il ne s’agisse là que d’une sombre vengeance.

16h15 : La nasse à l’avant de la manifestation s’est faite charger une nouvelle fois. On signale des tirs de LBD et 3 blessé.es. Le reste de la manif bien compact arrive tout juste à Bastille. La violence policière est totalement disproportionnée, même selon "leurs" règles, les manifestant-es résistent tranquillement aux provocations policières. À Bastille, les deux cortèges se sont rejoints avec une solidarité manifeste. Raté pour la division !

15h55 : La police a chargé gratuitement plusieurs fois le cortège. On signale des coups à la tête, il y a un reflux des manifestant-es et parfois la manifestation est très dense. La manifestation est coupée et une partie est nassée près du métro Chemin Vert.

15h40 : L’ambiance change un peu dans la manifestation qui est presque au métro Chemin Vert. La provocation policière finit par faire son effet. Actuellement pression des policiers sur les cotés du cortège et un léger reflux de celui ci. On a entendu : "Un jour c’est trop long, Macron démission".

15h25 : Alors que le cortège est calme et très festif, les flics sont de plus en plus présents et remontent le long du cortège. Quelle est leur stratégie ? Par ailleurs, la préfecture a effectivement installé des caméras de vidéo-surveillance sur le boulevard !!! On signale aussi un canon à eau à Bastille. Les 5 prochaines années risquent d’être dures et intenses.

 - 1.7 Mo

14h50 : Il y a pas mal de monde maintenant, plus que lors de la dernière manif du 22 avril. Ça commence à partir en manif’. On peut voir une banderole où c’est écrit : "Front social c’est dans la rue que ça se gagne", une autre "C’est parti pour 5 ans de luttes", ou encore "Nous ne serons jamais des winners connard !". Sinon il y a aussi une chorale révolutionnaire et une batucada. Super ambiance sur le boulevard Beaumarchais.

14h35 : La foule grossi lentement sur la place de la République. Les prises de paroles commencent : "Notre seule arme, c’est la lutte des classes"

14h30 : Plusieurs centaines de personnes sur la place, des fouilles à l’entrée et quelques contrôles au faciès en arrivant.

13h15 : La station de métro à République est déjà fermée. Il y a quelques camions de police sur la place.

- Pour la manifestation de cet après midi, on a reçu ça comme mail :
Les flics sont passés chez tous les habitants du Blvd Beaumarchais (et sans doute ailleurs) pour poser des caméras aux fenêtres.
Cet aprem’, sortez bien couverts !

- Il y a eu encore beaucoup d’interdictions de manifester distribué hier et ce matin, cette mesure d’exception semble devenir la règle dans l’acceptation générale.


Quel que soit l’élu.e, la casse du droit du travail et l’accroissement de la précarité est annoncé. Deux semaines après le 1er tour social, rassemblons-nous donc encore une fois à République le 8 mai à 14h.

Ne soyons pas dupes ! Le prochain président de la République prépare déjà sa politique anti-sociale. Dès le premier jour de sa mandature, mobilisons-nous tous le 8 mai à 14h, place de la République à Paris pour lui dire que nous ne le laisserons pas appliquer sa politique ultra-libérale comme la #LoiTravail et sa volonté de gouverner avant l’été par ordonnances contre nos intérêts.

 - 219.2 ko

Le 8 mai, inaugurons la première mobilisation sociale du quinquennat que ce soit la peste ou le choléra qui arrive au pouvoir ! Faisons converger nos luttes et nos aspirations pour se faire entendre :)

Retrouvons-nous nombreux pour un #FrontSocial dès le premier jour de mandature du nouveau président de la République qui sera élu le 7 mai au soir.

Nous contacter ou rejoindre le #frontsocial :
PourUnFrontSocial@gmail.com
Facebook : FrontSocial (https://www.facebookcorewwwi.onion/FrontSocialUni/)
Twitter : @FrontSocialUni (https://twitter.com/FrontSocialUni)

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net