Grèves à répétition en Île-de-France

Les mouvement sociaux donnent de la motivation et c’est très bien. Les entreprises n’échappent pas à ça, les conflictualités se développent et les patrons pleurnichent. Un point sur les mouvements de grèves qui secouent l’Ile-de-France, autour de la loi travail ou sur des questions plus sectorielles.

JPEG - 59.2 ko
Dans le cortège de la manifestation du 26 mai

Dans les bibliothèques

  • À la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (la BULAC, une des plus grandes bibliothèques parisiennes) une grève reconductible est en cours depuis le 14 mai.
  • À la Bibliothèque Nationale de France Une grève est menée tous les samedis depuis 3 semaines contre la précarité dont sont victimes le employés. Une caisse de grève est également mise en place. La grève a été reconduite pour le samedi 28 mai.
    JPEG - 71.2 ko

À la RATP :

  • Dans les métro parisiens, pas de grève pour le moment, mais un appel à la grève illimitée déposé par la CGT à partir du 2 juin.

SNCF :

  • Grève et piquets au technicentre du Landy (La Plaine)
  • Grève sur le secteur Paris Nord (Gare du nord et gares rattachées) (reconduite lundi)
  • Grève sur le secteur Paris Est (reconduite lundi).
  • Grève à la gare d’Austerlitz (reconduite lundi)
  • Grève à la gare Saint-Lazare (ainsi que sur les dépôts de Mantes et d’Achères)
  • La CGT et SUD Rail appellent à la grève illimitée à partir du 31 mai 19h.
  • Paris-Sud-Est (Gare de Lyon, Melun, Montargis, Laroche) : un préavis CGT-SUD-UNSA a été déposé pour le 31 au soir.

Éducation nationale :

La poste

Aviation

  • Une grève est en cours depuis le 17 mai dans la compagnie Air Tahiti. La grève a été reconduite sur des revendications sectorielles.
  • L’union syndicale de l’aviation civile USAC-CGT vient d’annoncer que, en coordination avec tous les syndicats de la direction générale de l’aviation civile, un préavis de grève a été déposé pour les 3, 4 et 5 juin.

Pétrochimie :

  • La raffinerie de Grandpuits (Seine et Marne) est en grève depuis mardi. (grève reconduite lundi avec arrêt total). Les camarades de la raffinerie de Grandpuits réunis en assemblée générale (460 salariés) viennent de voter la poursuite de la grève sur les deux sites jusqu’à vendredi 14h (date de la prochaine AG) à l’appel de FO et de la CGT.
  • Les médias bourgeois continuent leur plaintes sur la possible manque d’essence à Paris (mon dieu mais comment allons nous faire des cocktails molotovs ?) suite aux grèves et blocage en cours dans les raffineries. La grève concerne, ce jour lundi, celles de Gonfreville-l’Orcher (Seine-Maritime), de Donges (Loire-Atlantique), de Grandpuits (Seine-et-Marne), de Feyzin (Lyon), de Provence-la-Mède (Bouches-du-Rhône) et de Petroineos de la Laréva, à Martigues (Bouches-du-Rhône).

Dans la presse :

  • Grève au Parisien le 26 mai
  • Dans le Livre, le Syndicat général du Livre (CGT bien sûr, y en a qu’un seul !) bloquera jeudi 26 mai la parution des quotidiens nationaux datés du 26.
  • L’AFP est aussi en grève du 25 au 27 mai.
  • Un préavis de grève illimitée a été déposé par la CGT à Radio France à partir du 30 mai suite à la suppression d’un poste de technicien.

Dans les secteurs bancaires

  • À la Caisse d’épargne, on atteint des chiffres de 70% de grévistes dans les centres d’appels.
  • Au crédit agricole, l’Assemblée générale du groupe a été perturbé par un groupe de syndicaliste.

Dans la restauration :

  • Les grèves perlées dans les Macdo d’ile de France se poursuivent. Un article d’analyse a été publié ici.

Nucléaire :

  • les salariés de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine votent la grève et l’arrêt de la production d’électricité. Si ils pouvaient arrêter de manière illimité le nucléaire ça serait pas mal aussi...

Informatique :

  • Grève reconductible d’une semaine votée chez IBM à partir de jeudi, suite à l’annonce de la suppression de 360 postes (dont 260 licenciements secs) et d’une externalisation via la « vente » de personnels à Manpower. Le site de Noisy-le-grand a voté la grève.
N’hésitez pas à nous transmettre les mouvements de grève dans votre boite, dans votre rue au mail greveloitravail@riseup.net
JPEG - 81.8 ko

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}