Communiqué des étudiants de l’ENSBA - 08/07/15

Ce mercredi 8 juillet, les étudiants des Beaux-arts de Paris se sont réunis en Assemblée générale, ont décidé d’une position commune, et ont rédigé ce communiqué.

Ce mercredi 8 juillet a eu lieu la première assemblée générale d’étudiants des Beaux-Arts, depuis la déclaration officielle de Mme Pellerin annonçant la mise à pied de M. Bourriaud.

Une position commune s’est dégagée. Nous nous insurgeons contre la méthode employée par le ministère : l’annonce de ce renvoi en juillet sans aucune concertation avec les acteurs de l’école et d’un concours dont l’échéance prête à sourire.

Nous prenons acte du départ de l’actuel directeur, et exigeons que tout nouveau processus de nomination à ce poste soit suspendu, jusqu’à réécriture des décrets qui régissent l’école et définissent notamment cette procédure. Nous exigeons en outre que tous les acteurs de l’école soient partis prenante de cette réécriture.

Conformément à la volonté exprimée par la ministre de mettre en place une gouvernance plus collaborative de l’école, nous demandons que celle-ci soit dirigée par un conseil ad hoc composé en nombre égal de membres du personnel, des professeurs et des étudiants, ainsi que de l’équipe administrative, jusqu’à validation du décret écrit dans ces conditions de concertation.

Nous mettrons tout en œuvre afin que ces mesures aboutissent.

Note

À l’occasion d’un rendez vous décroché au ministère, une délégation étudiante a remis ce document au directeur-adjoint de la DGCA, M. Oudart, ainsi qu’à M. Toscan du Plantier, conseiller des relations au cabinet de Fleur Pellerin.
À suivre...

Mots-clefs : arts
Localisation : 6e arrondissement

À lire également...