Cachan (94) : une lycéenne éborgnée par un tir de LBD40

Jeudi 23 novembre, des élèves du lycée Gustave-Eiffel de Cachan organisent un blocus pour protester contre l’esclavage en Libye.

La police intervient alors pour réprimer l’attroupement causé par le blocage de l’établissement et par conséquent, des heurts ont lieu. “Les forces de l’ordre auraient tiré, semble-t-il, à deux ou trois reprises au flash-ball et auraient lancé quelques grenades lacrymogènes. C’est dans ce contexte qu’une lycéenne est blessée à l’œil ”.

Opérée à l’hôpital Cochin, l’élève aurait perdu définitivement l’usage de son œil selon les médecins.

Alors que les témoins affirment que c’est un tir de Flashball/LBD40 par un policier qui a provoqué la grave blessure au visage de leur camarade, des policiers indiquent au contraire que c’est “probable que la lycéenne ait pris une pierre”. Pire encore, un policier explique que “personne n’est tombé ou n’a appelé à l’aide ”...

Saisie, l’IGPN (inspection générale de la police nationale) a démarré une enquête.

Solidarité avec la lycéenne et ses proches. Désarmons la Police !

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}