Paris le 9 avril : des grenades lacrymogènes tirées depuis l’hélicoptère de la sécurité civile

Brève de la manif du 9 avril, en plus du drone, les flics ont également lancé des lacrymos depuis l’hélico de la sécurité civile quand nous sommes arrivés sur la place de la Nation et que ça a commencé à partir. Il est parti quand il a été à cours de munitions et/ou d’essence. On a clairement pu voir qu’ils employaient cette tactique chaque fois qu’un groupe se formait devant la ligne de CRS.

Les 3 fusées rouges lancées à la suite vers 18h sont des appels à dispersion, les organisateurs de la manif officielle avaient annoncé la dissolution de celle-ci vers 17h15-17h30. Ce type de signal est employé en cas de non possibilité de communiquer vocalement aux manifestants l’ordre de dispersion (cf. les textes officiels de la préfécture de police, notamment les consignes données après la mort de Rémi Fraisse).

Faudra surveiller le ciel la prochaine fois !

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}